Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique - Quelques brèves
(Le 22 janvier 2011)

Mouscron & Peruwelz - Voitures incendiées

MOUSCRON - Dans la nuit de mardi à mercredi, vers une heure, un incendie criminel a été bouté à une voiture stationnée en la rue Duquesnoy, à Braffe. Des dégâts de fumées ont été occasionnés au bâtiment et il y a eu une légère propagation du feu au garage. Une voiture était en feu également à la rue du Colâ, à Beloeil ainsi que dans l’entité d’Obigies et à Dottignies, sur le parking du Delhaize, en la rue Alphone Poullet.

20.1.2011 http://www.lavenir.net/article/detail.aspx ?articleid=39316184

* * *

PÉRUWELZ - Après avoir volé les documents de bord, un ou des voleurs ont bouté le feu à une voiture. Un incendie qui a failli se propager. Il était 0h30, mercredi matin, lorsque les propriétaires d’une villa de la rue du Quesnoy ont été sortis de leur sommeil. « Ma femme a été réveillée en pensant qu’on tentait d’entrer dans la maison mais c’était impossible puisque l’alarme se serait déclenchée. En regardant par la fenêtre, on a par contre vu beaucoup de lumière et entendu des crépitements. Notre voiture était en feu devant le pignon de la maison » indique A. C. qui attendra une vingtaine de minutes pour voir l’arrivée des pompiers. « Les voisins arrosaient la porte de garage devant laquelle la voiture se trouvait... » Sans aucun doute, l’incendie est criminel : les nombreux indices parlent d’eux-mêmes !

20.1.2011 http://www.lavenir.net/article/detail.aspx ?articleid=39319532

* * *

Courtrai - Voitures de policiers vandalisées à répétition

COURTRAI - La police dénonce les actes de vandalisme aux voitures de la police et aux voitures privées des policiers garées dans les alentours du commissariat central. Le vandalisme consiste de fenêtres brisées, pneus crevés, dégâts à la carrosserie etc. La police est spéciallement mécontent du fait que les vandals ciblent également les voitures privées. Elle demande que le centre-ville et les rues autour du commissariat soient mis sous surveillance vidéo.

19.1.2011 www.nieuwsblad.be

* * *

Anvers - Déjà 14 voitures en fumée

ANVERS - Une semaine après la vague d’incendies de voitures (10 véhicule sinistrés), quatre voitures ont de nouveau été incendiées, parmi lesquels une Mercedes. La police a renforcé la sécurité dans la zone de Kalmhout, près de la frontière hollandaise, pour pincer le(s) pyromane(s).

16.1.2011 www.nieuwsblad.be

* * *

Bruxelles - Policier frappé

BRUXELLES Un jeune homme de 17 ans, entendu dans un commissariat à Schaerbeek après avoir été interpellé pour des faits d’outrage à agent et rébellion, a donné un coup de tête à l’officier qui l’entendait. Ce dernier, inconscient pendant une vingtaine de minutes, a été placé en observation à l’hôpital, a-t-on appris mardi auprès de Roland Thiébault, porte-parole de la zone Bruxelles-Nord. L’officier, qui saignait du nez et de la bouche, est en incapacité de travail provisoire de dix jours. Il était mardi après-midi toujours gardé en observation à Saint-Luc. Lundi, peu avant 17 heures, le suspect, S., accompagné de son frère cadet et de plusieurs autres jeunes ont proféré quelques insultes aux policiers réglant la circulation place Meiser. L’un des agents a alors procédé à l’identification du jeune homme, de plus en plus agressif.

G., 16 ans, est intervenu et a tenté de frapper un agent alors que son frère était interpellé. Pendant leur transfert, S. a notamment menacé de mort les policiers alors que son petit frère retrouvait son calme. Au commissariat de l’avenue de Roodebeek, les deux frères ont été séparés. S. a été conduit devant un officier de garde pour audition.

Au milieu de celle-ci, il a soudain donné un coup de tête au policier assis derrière son bureau. S. a été privé de liberté et mis à la disposition des autorités judiciaires. Son frère a lui été relaxé.

18.01.2011 http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/339468/un-mineur-assomme-un-policier-d-un-coup-de-tete-a-schaerbeek.html

* * *

Bruxelles - Il essaye de brûler la banque

SCHAERBEEK On ne saura probablement jamais ce qui a pu mettre Mohamed dans une fureur pareille. Ce dernier, âgé de 29 ans, “et visiblement pas dans un état normal”, apprend-on de la police locale, se rendait tout d’abord hier, vers en fin de soirée, dans une agence bancaire de la rue Royale à Schaerbeek, afin de retirer quelques billets au self-banking.

Mais lorsqu’il se rend compte que la machine ne daigne rien sortir, il se met dans une fureur folle. “Il a tenté de brûler quelque chose mais autant vous dire que dans ce genre de local, il n’y a pas grand-chose qui flambe”, explique le porte-parole de la zone Nord, Roland Thiébault.

Probablement déçu de ne rien avoir pu dégrader, Mohamed ne s’arrête pas là : “Il s’est ensuite dirigé vers le quartier de la gare du Nord, et a commencé à donner des coups sur une voiture garée à la rue d’Aerschot”, poursuit le policier. Ensuite, c’est deux vitrines de café qui seront carrément fracassées par le forcené. “Le suspect a ensuite pris la fuite mais grâce à un signalement précis, nous avons pu mettre la main dessus, peu avant 23 h.”

L’individu, qui de toute évidence ne tournait pas vraiment rond, a été présenté à un psychiatre, qui n’a pas estimé que ce dernier devait être mis en observation. Il a donc été déféré devant les autorités judiciaires pour tentative d’incendie volontaire et dégradations multiples. Mohamed n’en était vraisemblablement pas à son premier coup d’essai : il était déjà connu pour deux faits similaires...

16.01.2011 http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/article/339174/il-met-le-feu-a-un-self-banking.html

* * *

Bruxelles - Incendie au centre psychiatrique

Hier matin, un patient a mis le feu à sa chambre du 5e étage de la clinique psychiatrique Sanatia

INCENDIE Malgré le fait qu’une enquête soit en cours pour déterminer les causes de l’incendie déclaré hier matin vers 6 h, au 5e étage de la clinique psychiatrique Sanatia, le directeur Jean-Marie Limpens a sa petite idée à ce propos, qui sera probablement confirmée par les enquêteurs...

“Il s’agit ici de l’acte volontaire d’un patient délirant et halluciné qui a probablement bouté le feu à sa chambre”, détaille-t-il. Heureusement, “notre infirmière de garde a eu de très bons réflexes et a directement déclenché l’alarme. Les plans d’interventions d’urgence et psycho-social ont été déclenchés.”

Quand les pompiers sont arrivés, “des flammes sortaient par les fenêtres. Ce genre d’incident est rare mais il faut se préparer à tout avec ce type de patients...” On pouvait, à peine arriver au 2e sans sentir les effluves de fumées, avant d’arriver au couloir méconnaissable, tapissé de cendres et de suie à proximité de la chambre du patient, totalement détruite.

“L’évacuation s’est déroulée sans problème : 15 patients sur les 57 présents au moment du sinistre ont été transférés dans les sept services hospitaliers d’urgence, pour s’assurer qu’aucun n’était dans un état grave, ni blessé. Tous s’en sont sortis sans aucune brûlure et réintégreront l’établissement dans le courant de l’après-midi (NDLR : hier après-midi) ainsi que les 40 autres patients, rassemblés en attendant dans les locaux du service de santé mentale du Méridien”, nous confie-t-il.

Une infirmière ainsi qu’un policier ont également été intoxiqués. “Heureusement, le feu était restreint à la chambre, mais les fumées se sont étendues dans tout l’étage”, décrit le porte-parole de la police locale. M. Limpens souligne également le professionnalisme des services de secours, qui ont tous appliqué le plan de Mise en Alerte des Services Hospitaliers ou plan MASH - à la lettre...

13.01.2011

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/article/338805/incendie-au-centre-psychiatrique.html

* *

Véhicules incendiés

BRUXELLES - A Saint-Gilles, deux véhicules ont été incendiés. Selon le Parquet, il s’agissait d’au moins un Citroen Berlingo. Les deux véhicules ont entièrement cramés.(10.01.2011)

JUMET - Deux voitures garées dans un cour intérieur de l’athenée technique ont été incendiées. Les vandales se sont aussi pris aux vitres du bâtiments et aux locaux de classe. Ce n’est pas la première fois que des vandales visitent cet athenée (9.01.2011)

LEDE - Deux nuits de suite, des voitures ont été incendiées à côté de la caserne de la police fédérale autour de minuit. (8.01.2011)

LUTTRE - La police férroviaire parle d’une vague de vandalisme contre la gare de Luttre et les infrastructures des chemins de fer. Dernièrement, des vandales ont aussi mis le feu à deux voitures sur le parking de la SNCB. (5.01.2011)

MOUSCRON - Encore une voiture incendiée lors de la nuit ; les incendies de voitures ces derniers jours et semaines semblent se multipliés dans et autour de Mouscron. (3.01.2011)

LIER - Un camion leger a pris feu lors de la nuit et a été entièrement détruit. La police enquête pour déterminer s’il s’agit d’un incendie criminel. (3.01.2011)

Suivant
Imprimer l'article