Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Corbeil-Essonnes : et une mairie-annexe, une !
(Le 21 mars 2011)

Un commando incendie une annexe de la mairie de Corbeil-Essonnes

AP, 21/03/11 12:49

PARIS (AP) - Un commando de quatre hommes cagoulés a incendié une annexe de la mairie de Corbeil-Essonnes (Essonne) lundi en milieu de matinée, a-t-on appris de source policière. Aucun occupant du bâtiment n’a été blessé.

Les quatre inconnus ont fait irruption vers 10h15 dans cette annexe dont ils ont d’abord fait sortir le personnel. Ils ont ensuite répandu de l’essence et mis le feu au bâtiment avant de prendre la fuite.


Incendie criminel dans une annexe de la mairie de Corbeil-Essonnes

LEXPRESS, 21/03/2011 à 12:05

Quatre hommes cagoulés ont fait sortir vers 10h15 ce lundi matin les deux agents de la mairie annexe du quartier des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes, avant de répandre de l’essence et d’incendier le bâtiment, ont précisé la préfecture de l’Essonne et une source proche de l’enquête.

Vers 11h15, l’incendie était maîtrisé, ont indiqué les pompiers de l’Essonne. "Cet incendie n’a pas endommagé les locaux voisins, à savoir une crèche et une médiathèque. Mais tout ce que contenait ce bâtiment de 60 m² n’est plus utilisable. Il faudra quelques semaines pour tout remettre en état", a ajouté le directeur du cabinet du maire de la ville de Corbeil-Essones, Pascal Boistel.

"Les deux agents du bâtiment sont profondément choqués. Ils n’ont pas été blessés, mais témoins de cet acte, ils vont témoigner au commissariat de police", a précisé Pascal Boistel.

Les raisons de cet acte sont encore inconnues. Une enquête a été ouverte.

Suivant
Imprimer l'article