Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Turin : irruption dans les bureaux de l’ENI, "complice de guerres et d’exploitation"
(Le 24 mars 2011)

Turin : irruption dans les bureaux de l’ENI, "complice de guerres et d’exploitation"

Mardi 22 mars, vers 9h du matin, une quinzaine de personnes a fait irruption dans les bureaux de l’ENI, corso Palermo, à Turin.

Munis d’un tract, d’une banderole et d’un mégaphone, ils ont rappelé le rôle de l’ENI en Libye, sa complicité avec Khadafi et sa répression, qui lui ont garanti l’exploitation des ressources énergétiques ; puis celui de la coalition Usa, France, Grande Bretagne, Canada et Italie qui à travers l’intervention "humanitaire" entend se tailler une bonne part de gaz et de pétrole dans un futur proche. Il s’agit d’une claire réponse au présent : tant que nous ne réussirons pas à vous convaincre de vous faire empoisonner avec le nucléaire, ce sera une guerre ouverte pour nous accaparer les dernières ressources de la planète, dans ce cas-ci d’une ex-colonie.

Puis, en bloquant la circulation, ils ont écrit à la chaux devant le bâtiment : "ENI complice de guerre et d’exploitation". (...)

D’un côté à l’autre de la Méditerranée, contre les exploiteurs, aux côtés des révoltés !

Traduit de l’italien de informa-azione, Gio, 24/03/2011 - 12:55

Suivant
Imprimer l'article