Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bologne : attaque incendiaire contre des bureaux de l’ENI
(Le 30 mars 2011)

Bologne : attaque incendiaire contre des bureaux de l’ENI

Une attaque incendiaire a été réalisée la nuit dernière contre les bureaux commerciaux de l’ENI situés via San Donato, en périphérie de Bologne. Selon les enquêteurs de la Digos, il n’y aurait aucun doute sur la nature anarchiste du geste.

L’attaque était composée de trois engins artisanaux qui ont explosé, composés chacun d’un bidon de plastique de 5 litres contenant du liquide inflammable, deux gros pétards, et un tas d’alumettes auquel était lié la mèche. Un quatrième engin, en revanche, n’a pas pris, et a été pris par la police. En plus, ce sont deux cabines électriques derrière l’établissement qui ont été incendiées : les déflagrations ont touché trois vitrines.

Les voisins, réveillés par le bruit, ont appelé la police. Certains témoins ont déclaré avoir vu des personnes masquées s’enfuir. Pour le moment, aucun tract ou sigle de revendication n’ont été retrouvés sur place. Ce n’est pas la première fois que l’ENI [multinattionale du pétrole italienne présente en Libye] est ciblée par la galaxie anarchiste. Il y a une vingtaine de jours, un rassempblement s’était enflammé [sic] devant un magasin ENI, via Amendola, près de la gare de Bologne.

Traduit de l’italien de la presse locale, voir aussi informa-azione, Mar, 29/03/2011 - 20:10

Suivant
Imprimer l'article