Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - Deux bombes incendiaires explosent devant la Fédération belge du commerce
(Le 20 avril 2011)

AUDERGHEM - Des individus ont tenté de bouter le feu à l’immeuble de Comeos, la Fédération belge du commerce et des services, au moyen de deux bombes incendiaires, avenue Edmond Van Nieuwenhuyse à Auderghem, rapportent mardi la police et le parquet de Bruxelles dans un avis de recherche de témoins. Les dégâts à la façade qui a été endommagée et noircie sont évalués à plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué Comeos à l’agence Belga. Des vitres ont été brisées mais l’incendie criminel n’a pas perturbé le fonctionnement de la fédération.

Les faits se sont produits peu avant 03H30. L’explosion des bombes incendiaires a été entendue dans un large périmètre. "Etant donné l’existence de deux foyers d’incendie, il est possible que (l’incendie) soit l’ouvre de plusieurs auteurs dont la motivation reste inconnue", précise le parquet.

Pour Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos, qui s’appuie sur la configuration des lieux, le bâtiment de la fédération était clairement visé. Le nom de l’enseigne est éclairé la nuit et seule la fédération occupe le bâtiment ciblé.

Comeos précise qu’elle a des intérêts parfois divergents vis-à-vis d’autres organisations mais ne se connaît pas d’ennemis. Elle n’a reçu aucune lettre de menace et n’a subi aucun acte d’intimidation dans le passé. Depuis l’incendie, aucun fait similaire n’a été constaté.

19/04/2011 www.actu24.be

Suivant
Imprimer l'article