Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Padoue : un conseil municipal tabassé
(Le 21 avril 2011)

Padoue : un conseil municipal tabassé

"Ces Roms me font vraiment vomir, quand je vois celui qui fait l’handicapé puis qui marché normalement dans la gare, je voudrai le cogner"
Vittorio Aliprandi

C’est avec des batons et des chaînes qu’a été agressé le conseiller municipal Vittorio Aliprandi, condamné hier par le tribunal de Padoue suite à plusieurs phrases contre les Roms publiées sur sa page Facebook.

Aliprandi, chef de groupe au conseil municipal du Pdl [Parti de Berlusconi] était avec son fils piazza Duomo quand il a étét bloqué puis agressé par quelques jeunes proches des centres sociaux : deux ont été arrêtés et amenés au commissariat, tandis que le père et le fils ont été portés aux urgences de l’hôpital de Padoue.

Traduit de l’italien de informa-azione, Gio, 21/04/2011 - 14:39

Suivant
Imprimer l'article