Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Paris : scènes ordinaires de la conflictualité à Belleville
(Le 14 juin 2011)

Rixes en cascade à Belleville

dixneufinfo, 9 juin 2011

Le 6 juin, 20 heures, des policiers interviennent suite à une rixe rue de Belleville entre plusieurs individus dont l’un serait porteur d’une arme de poing. Repéré celui-ci prend la fuite dans la cité des Tourtilles (20e arrondissement).

C’est alors que les policiers se trouvent encerclés par une cinquantaine d’individus. Un homme invective les forces de l’ordre, et se dirige vers elles en faisant de grands gestes. Le chien de patrouille « Airton », se sentant menacé lui porte un coup de museau - muselé - au niveau du torse, l’homme répond en lui donnant des coups de pied et en assénant des coups de poings au visage du maître de l’animal.

Quatre policiers sont nécessaires pour l’interpeller : tous sont blessés, à la mâchoire pour le premier, fracture à la main pour le deuxième, au genou pour le troisième au visage pour le quatrième. Quant au chien il se voit prescrire par les urgences vétérinaires de Maisons-Alfort, deux jours de « congés maladie » pour contusions multiples !

Les lieux sont sécurisés. Peu après 20h15, des renforts du 11e arrondissement remarquent dans le quartier un scooter circulant à vive allure. Les policiers lui font signe de s’arrêter mais le conducteur fonce sur l’un d’eux, celui-ci tire un coup de feu sur l’engin, sans succès, il est violemment percuté et l’individu continue sa course. Blessé au tibia, le gardien de la paix se voit délivrer 10 jours d’ITT. Un périmètre de sécurité est mis en place autour de l’accident ; une jeune femme de 20 ans refuse d’en sortir, s’agrippe à un policier et le gifle, elle est interpellée ; le policier est légèrement blessé.

Les deux interpellés ont été déférés au Parquet du TGI de Paris. L’homme est passé en comparution immédiate et a été écroué à l’issue, la femme a été présentée au délégué du Procureur.

Suivant
Imprimer l'article