Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Résistance en Val de Susa : programme pour le mois de juin
(Le 18 juin 2011)

Résistance en Val de Susa : programme pour le mois de juin

Depuis les événements du mois de mai (voir l’article sur Blindés vs. Barricades), la pression policière et médiatique n’a pas cessé d’augmenter dans la vallée et ses environs. Hier (le 17 [juin]) il y a encore eu des perquisitions et des mises en examen à Turin et dans la vallée. Les faits qui leur sont reprochés sont, entre autres, la participation aux blocages des forages préliminaires en 2010 et le fameux lancer de cailloux contre les blindés le 23 mai 2011 (les flics ont quand même saisi 170 kg de caillasses qui étoilaient l’autoroute... et c’est pas pour leur collection de minéraux !).

De notre côté, malgré les différentes stratégies souhaitées par les très différents participants, les barricades tiennent et s’embellissent... tous les chemins/routes qui mènent au futur chantier sont bloqués par des séries de portails en fer soudés avec du tout-venant et des m³ de grillage remplis de pierres, des ballons d’hélium anti-hélicos se balladent dans ciel tenus par des cables en acier, on cherche et on trouve toujours des nouvelles idées.

Les tours de garde couvrent les 24h/24h sur les différents points stratégiques dans toute la vallée... le doux grésillement des talkies nous empêche de piquer du zen.

Mais quand même, on a besoin de renforts. Les jours et les nuits sont finalement très longues.

Les participants à la lutte sont très variés malgré ce que les journaux essaient de nous faire croire (ahhh, ces affreux anarcho-insurrectionnalistes !!!). Il y a un peu de tout et les discussions en finissent pas, et c’est ça qui en fait la richesse. Personne balance personne. Le conflit est interne, mais face aux flics on est tous bien d’accord : ce sont nos ennemis... il faut juste voir de quelles façons on s’y confronte.

Bref, venez filer un coup de main, ça vaut le détour.

Pour ce qui est du programme, du 21 au 26 juin il y a une rencontre prévue : « Accampamento resistente », 5 jours avec des gens de toute l’Italie et d’en dehors, de débats, de concerts et d’actions.

Prévoir tentes, sac de couchage, habits de pluie et froid, mais aussi crème solaire : la montagne ça (vous) gagne !

La bouffe est à prix libre et en abondance. Les cailloux sont sur place...

À bientôt sur les montagnes et un clin d’œil à ceux qui luttent contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Samedi 18 juin 2011

Suivant
Imprimer l'article