Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bari : manif de demandeurs d’asile, 20 flics blessés...
(Le 1er août 2011)

[Il y a 1200 demandeurs d’asile dans le Cara (Centre d’ "accueil" pour demandeurs d’asile de Bari Polese.]

Italie : accrochages entre police et demandeurs d’asiles, 35 blessés

Humanité, 1 Août 2011

Des heurts entre demandeurs d’asile et forces de l’ordre lundi dans la ville de Bari, dans le sud de l’Italie, ont fait 35 blessés, dont 20 policiers, rapportent des témoins.

Des demandeurs d’asile ont bloqué une route et une voie ferrée à proximité d’un centre d’accueil de migrants à Bari (dans les Pouilles) pour exiger le statut de réfugié. Ils protestent contre les lenteurs administratives retardant le traitement de leurs dossiers de demande du statut de réfugiés, démarches prenant parfois plusieurs mois. Ce sont principalement des Africains ayant fuis le conflit libyen. Il y a eu plusieurs manifestations de ce type ces dernières semaines, témoignages de la rudesse de leurs conditions de vie dans les camps de réfugiés.

Les manifestants, qui sont plusieurs centaines et pour certains armés de barres de métal, ont bloqué la voie ferrée avec de grosses pierres et allumé des feux tout au long. La circulation des trains a été suspendue et plusieurs trains régionaux ont dû être retardés ou annulés. Parmi les blessés figurent notamment un bon nombre de policiers et quelques passants ayant reçu des pierres jetées par les manifestants, qui s’en sont aussi pris avec leurs projectiles à un bus qui passait à proximité.

Suivant
Imprimer l'article