Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Arrestations de Bologne : Madda est sortie de prison
(Le 11 août 2011)

Arrestations de Bologne : Madda est sortie de prison

Après la sortie de prison mi-juillet des compagnons anarchistes de Bologne Stefania, Nicu, Anna Maria, Martino et Robert, incarcérés depuis le 6 avril (voir ici), c’est au tour de la dernière emprisonnée, Madda, de sortir.

Le 30 juillet dans l’après-midi, Madda, une des compagnonnes mise en examen dans l’opération "Outlaw" de Bologne, est sortie de la prison romaine de Rebbibia, avec une assignation à demeure dans sa commune de résidence [NdT : en Italie, tout individu doit déclarer à l’Etat un domicile : la residenza, ce qui permet ensuite par exemple de l’y assigner. La police vient par ailleurs contrôler tout domicile après un déménagement], plus l’interdiction de sortir de son domicile de 22h à 6h.

De fait, la résidence de Madda est enregistrée au bureau d’état civil à un domicile où elle n’habite plus. Pourtant, malgré le fait qu’elle ait immédiatement informé depuis la prison le juge de la Liberté [JLD italien] de Bologne qu’il lui était donc impossible d’y rester avec une restriction de genre, et proposé un lieu alternatif, cela a été rejeté par le juge.

A sa sortie, elle a donc dû passer deux jours dans un hôtel de la commune de résidence, sous le contrôle des autorités locales ! A présent, après une énième demande (accordée cette fois) pour sortir de cette situation hallucinante, elle accomplit cette assignation à résidence dans un hameau de transit, chez un compagnon, en attendant que sa demande de fixer un domicile définitif ne soit acceptée.

Traduit par nos soins à partir de informa-azione, Mar, 02/08/2011 - 17:17

Suivant
Imprimer l'article