Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Pontivy : une chapelle de 1540 incendiée
(Le 31 janvier 2006)

Chapelle incendiée : Nicolas Sarkozy dénonce "une scandaleuse agression"

RENNES, 31 jan 2006 (AFP)

Le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, a qualifié mardi de "scandaleuse agression" l’incendie d’une chapelle du XVIe siècle dans le Morbihan, dans la nuit de dimanche à lundi, et a exprimé sa "tristesse" dans une lettre à l’évêque de Vannes, communiquée à l’AFP.

"Je souhaite vous faire part de mon émotion et vous dire ma solidarité à l’endroit des catholiques du Morbihan. L’incendie de la chapelle Saint-Guen et la profanation des statues sont un outrage inacceptable, qui enfreint le respect dû à la foi", a écrit le ministre à l’évêque de Vannes, Raymond Centène. Il a par ailleurs souhaité que "le ou les coupables soient sévèrement punis".

La chapelle Saint-Guen, à Saint-Tugdual, près de Pontivy (Morbihan), construite en 1540 et classée monument historique, a été entièrement détruite par un incendie d’origine criminelle, selon les gendarmes qui ont évoqué une piste satanique. L’édifice, qui était en cours de restauration depuis une dizaine d’années, devait être inauguré le 7 juillet.

Alertés à 02H00 par des habitants de la commune, les pompiers n’ont pas pu sauver la chapelle, dont il ne subsiste que les murs noircis par la fumée et le clocher.

Le parquet de Lorient a ouvert une procédure judiciaire.

"On a retrouvé à l’intérieur de la chapelle des inscriptions à caractère satanique. Des statues ont été sorties et projetées sur des tombes" dans le cimetière à l’extérieur de la chapelle, ont indiqué les gendarmes lundi.

La semaine dernière, 63 tombes avaient été profanées dans la nuit de mercredi à jeudi dans un petit cimetière à Saint-Thurien (Finistère). Des inscriptions sataniques (chiffre 666, croix à l’envers...), du même type que celles retrouvées à Saint-Tugdual, avaient été découvertes sur les lieux.

Suivant
Imprimer l'article