Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Restinco (Brindisi) : révolte et évasion de 62 retenus au centre de rétention
(Le 21 septembre 2011)

Restinco (Brindisi) : 62 retenus s’évadent du centre de rétention

Brindisi - évasion massive du centre de rétention de Restinco. Une nuit et une aube de nombreux désordres qui se concluent par le bilan d’un policier et de cinq militaires de la marine aux urgences, avec de 5 à 10 jours d’ITT suite à des blessures et contusions. Quant aux retenus, 62 d’entre eux sont parvenus à s’évader après avoir démonté une grille et enfoncé le portail de sortie du bâtiment où se situe l’infirmerie du centre de Restinco. Des dégâts considérables ont été portés au centre, vu que les fuyards ont utilisé des bancs et des meubles comme béliers pour ouvrir les voies vers la sortie, tout en lançant contre les agents et les militaires tout ce qui leur tombait sous la main.
Vingt retenus n’ont pas réussi à s’évader, et trois d’entre eux ont été incarcérés pour dégradations, coups et blessures et rébellion.

Traduit de l’italien par nos soins d’un journal local, Nuovo Quotidiano di Puglia, Martedì 20 Settembre 2011 - 12:32

Suivant
Imprimer l'article