Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Cagliari (sardaigne) : dommage...
(Le 1er octobre 2011)

Cagliari (sardaigne) : dommage...

Cagliari (Sardaigne) 1er octobre : Le plan prévoyait qu’à partir des boîtes d’allumettes placées sur un des pneus arrière des deux voitures, le feu se propage aux molotovs en bouteilles de plastique placées contre la roue. Pourtant quelque chose n’a pas fonctionné : les flammes se sont éteintes, et la double attaque a été un échec. La cible des incendiaires était une Fiat Punto et une Croma, de la Croix Rouge italienne, garées devant le siège du comité régional sarde et du corps militaire [la croix rouge dispose d’un corps militaire en Italie], chemin Barone Rossi, à deux pas de la caserne de carabiniers. Un geste d’intimidation qui provient de l’antagonisme d’extrême-gauche. Sur un mur de la place De Gasperi, sont en effet apparus des tags contre les centres de rétention pour immigrés (Cie), où la croix rouge travaille depuis des années, qui résonnent comme une revendication : "Les Cie brûleront et aussi leurs complices. Cie = boucheries".

Traduit de l’italien par nos soins d’un journal local reproduit sur macerie @ Ottobre 1, 2011

Suivant
Imprimer l'article