Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Martigues : des tirs contre le domicile d’un policier
(Le 15 septembre 2011)

Martigues : des tirs contre le domicile d’un policier

Midi libre, 15 septembre 2011

Le parquet d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) a ouvert une enquête après que le domicile d’un policier de Martigues eut été la cible de tirs d’armes à feu dans la nuit de mercredi à jeudi, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Les faits ont eu lieu vers 00H30 dans le quartier de Chanteperdrix où le brigadier, en poste à la brigade anti-criminalité, réside dans un pavillon. Ce fonctionnaire qui a participé à plusieurs arrestations d’équipes de braqueurs se trouvait sur place avec son épouse, son fils et sa belle-fille, tous les deux adjoints de sécurité, cette dernière étant enceinte de trois mois, selon la même source.

Les enquêteurs ont relevé une dizaine d’impacts à l’avant de la maison et des balles « Brenecke » utilisées pour la chasse au sanglier ont traversé la porte d’entrée pour atteindre la cuisine. Le secrétaire régional du syndicat de policiers Alliance, David-Olivier Reverdy, a dénoncé « un acte odieux qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques ».

Selon la source proche de l’enquête, le brigadier envisagerait de déménager, estimant que la sécurité de sa famille n’est plus assurée.

Suivant
Imprimer l'article