Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique - Les véhicules continuent à flamber... (Charleroi et Mons)
(Le 7 octobre 2011)

CHARLEROI - Ces dernières semaines, les feux de voitures se comptent désormais par dizaines. Un aperçu de la nuit dernière : Un premier véhicule avait déjà été détruit par le feu, jeudi matin, vers 04 h 45, rue Zénobe Gramme, à Marcinelle. Sans que l’on sache encore s’il s’agit là d’un fait criminel ou accidentel. Mais c’est surtout la nuit suivante qui aura été du genre explosif : la commune de Jumet a comptabilisé deux véhicules incendiés. Une voiture, garée rue Puissant, y a été la proie des flammes, vers 01 h 30 du matin. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Un quart d’heure plus tôt, sur la chaussée de Bruxelles, toujours à Jumet, c’était un camion qui avait été pris pour cible. Et, dans la même nuit, toujours, une autre voiture avait également été la proie des flammes. L’enquête menée par la police locale n’en est qu’à ses prémisses. Mais il n’y pas que Charleroi qui ait connu une nuit frappée au coin des voitures en feu : Châtelet a connu le même sort. Deux auteurs à Châtelet Dans cette même nuit de jeudi à vendredi, une Chrysler garée dans la rue des charbonnages, à Châtelineau, a été détruite par le feu. Un incendie clairement criminel : deux auteurs ont été aperçus, s’enfuyant avant l’arrivée des pompiers. La police locale de Châtelet a ouvert une enquête, tandis que le magistrat de garde était avisé des faits. Les auteurs se sont enfuis à l’arrivée de la police.

8/10/2011 http://archives.sudpresse.be/marcinelle-et-jumet-pyromanie-plusieurs-vehicules_t-20111008-H3E6EC.html ?queryand=incendie&when=-1&begYear=2011&begMonth=10&begDay=9&endYear=2011&endMonth=10&endDay=10&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&pos=5&all=71295&nav=1

— -

MONS - La nuit de mercredi à jeudi a été particulièrement agitée pour les pompiers de Mons. À de multiples endroits de la région, des voitures ont été incendiées. À Obourg, il s’en est fallu de très peu pour que cela dégénère en feu d’habitation. Marc, 56 ans, le propriétaire de l’une des voitures brûlées s’interroge : “Les incendies de voitures sont-ils devenus un sport national à Mons... ? ” Sans vouloir faire preuve de trop d’alarmisme, il y a vraiment là de quoi ne plus dormir tranquille, en regard à l’inquiétante vague d’incendies volontaires qui a touché notre région dans la nuit de mercredi à jeudi. La série noire a débuté à 2h25, dans la rue du Temple à Ghlin, où les pompiers ont été appelés pour éteindre un véhicule en feu. À leur arrivée toutefois, le propriétaire avait déjà éteint l’incendie. Quelques minutes plus tard à peine, à 2h57, c’est à Quaregnon cette fois que les hommes de la caserne de Mons ont dû intervenir. Une voiture stationnée dans la cité Astrid avait été incendiée. Si sur ces deux faits, les dégâts ont été relativement limités, il en a été tout autrement à Obourg où deux véhicules ont été détruits et les habitations également touchées. C’est vers 4h du matin que Marc, 56 ans, un habitant de la rue de France à Obourg a été réveillé par son voisin d’en face qui tambourinait à sa porte. Ce dernier, qui a l’habitude de se lever tôt pour se rendre à son travail a, en quittant son domicile, été surpris par les flammes. La voiture de sa voisine Claire, 23 ans, a été incendiée et le feu se propage à présent jusqu’au véhicule de Marc. Prévenue également, la voisine ne peut que constater le désastre. “ Mon compagnon a regardé par la fenêtre. Les flammes étaient déjà bien hautes et ma voiture complètement en feu. Il a juste eu le temps de déplacer la sienne pour éviter qu’elle ne brûle à son tour, ” confie-t-elle. Rapidement, l’incendie prend des proportions et Marc ne peut rien faire pour sauver sa voiture. Des flammes de plusieurs mètres se dégagent et, le vent aidant, menacent à présent les façades. “Avec la chaleur, les vitres se sont mises à craquer. Notre grande crainte était que le feu se propage jusque dans nos habitations, ” indique le riverain. La police arrive quelques minutes plus tard, suivie de près par les pompiers. Rapidement, ils parviennent à éteindre le feu. D’après ce qu’aurait confié un policier à Marc, les auteurs, qui ont évidemment pris la fuite, ont bouté le feu à l’aide d’un allume-barbecue. Marc ne peut masquer son indignation : “Il y a quelque chose d’imbécile dans un tel geste. Et le plus inquiétant, c’est cette multiplication des faits. Les incendies de voiture sont-ils devenus un sport national ? Mons n’est pas, comme on voudrait nous le faire croire, une petite ville tranquille... ” Marc n’a rien pu faire pour sauver sa voiture des flammes...

7/10/2011 http://archives.sudpresse.be/obourg-une-epidemie-feux-d%26%238217-autos-est-ce-un_t-20111007-H3E46W.html ?queryand=incendie&firstHit=10&by=10&when=-1&begYear=2011&begMonth=10&begDay=9&endYear=2011&endMonth=10&endDay=10&sort=datedesc&pos=17&all=71295&nav=1

— -

FRAMERIES - Les pompiers de Mons sont intervenus dimanche après-midi à la cour de l’Agrappe, à Frameries. Là, six garages accolés, qui donnaient accès à un large bâtiment utilisé par la commune de Frameries pour l’entreposage de matériel divers, ont été la proie des flammes. On ignore encore les circonstances exactes de l’incendie, cela dit, la piste de jeunes enfants qui se seraient introduits dans les bâtiments pour y jouer (avec le feu) pourrait être envisagée. Les hommes du feu ont dû intervenir en nombre pour éviter la propagation des flammes. Des bouteilles de gaz étaient présentes dans l’un des garages. Elles ont été refroidies afin d’éviter tous les risques d’explosion. L’appel a été reçu, à la caserne Montoise, vers 17h, dimanche. Deux camions-citernes, une échelle et une autopompe ont été dépêchés sur place. L’incendie a finalement été maîtrisé en un peu plus d’une heure. Il n’a, heureusement, fait aucun blessé.

3/10/2011 Photo sur http://archives.sudpresse.be/frameries-incendie-un-batiment-communal-incendie_t-20111003-H3DWQG.html ?queryand=incendie&firstHit=70&by=10&when=-1&begYear=2011&begMonth=10&begDay=9&endYear=2011&endMonth=10&endDay=10&sort=datedesc&pos=72&all=71295&nav=1


CHARLEROI - Samedi, les pompiers de Charleroi sont intervenus à la rue du 28 juin à Courcelles. Un nuage de fumée se dégageait d’un entrepôt. À l’intérieur, les flammes ravageaient un autocar et une voiture. Les pompiers ont rapidement maîtrisé l’incendie, qui n’a pas fait d’autres dégâts.

3/10/2011 http://archives.sudpresse.be/courcelles-incendie-un-autocar-et-une-voiture-en-feu_t-20111003-H3DVA3.html ?queryand=incendie&firstHit=60&by=10&when=-1&begYear=2011&begMonth=10&begDay=9&endYear=2011&endMonth=10&endDay=10&sort=datedesc&pos=62&all=71295&nav=1

Suivant
Imprimer l'article