Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Montevideo (Uruguay) : Attaque incendiaire contre un local du Parti communiste
(Le 29 octobre 2011)

Montevideo (Uruguay) : Attaque incendiaire contre un local du Parti communiste

"La liberté ne s’obtient pas à travers les urnes, mais elle se prend avec nos propres mains. Pour cette raison, la nuit dernière -lundi 24 octobre-, nous avons décidé d’attaquer la démocratie/dictature du gouvernement progressiste [auquel participe le PC, NdT]. Face aux déclarations sarcastiques du gouvernement en place et du parti communiste d’Uruguay qui ont défini cette action comme un acte de fascisme, nous déclarons :

Aucun gouvernement ne nous représente. Ni de gauche ni de droite.
A bas tous les gouvernements !
A bas les militaires de la dictature et ceux de la démocratie !
A bas le capitalisme !
A bas tous les Etats !
A bas toute autorité !
Pas même une minute de silence, mais toute une vie de combat !

Montevideo, Uruguay"

Traduit de l’espagnol de contrainfo, October 26th, 2011

Suivant
Imprimer l'article