Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Belgique - Un aperçu de la rage "anti-école"
(Le 31 octobre 2011)

JAMBES - Un incendie semblablement volontaire a ravagé plus de 20 chambres de l’internat de Jambes. Aussi d’autres parties du bâtiment ont été endommagé par les flammes et la fumée. Vu que le feu a pris le lundi matin avant l’arrivée des élèves, le bâtiment était vide au moment de l’incendie. (11/10/2011)

MARCHES - Des inconnus ont pénétré dans la cour de l’Athenée et y ont mis le feu à des conteneurs de poubelles. Le feu s’est propagé vers le bâtiment et a ravagé une grande partie de l’école. Tous les cours ont été suspendus pour une durée indeterminée. (16/10/2011)

HUY - Encore des poubelles brûlées sur la cour de récréation d’une école sécondaire. La structure du bâtiment scolaire a été endommagée par le feu, mais il semble toutefois que le bâtiment a survécue à la rage des incendiaires. La direction parle d’un geste inspiré par ce qui s’est passé le jour avant à Marches. (17/10/2011)

LIEGE - Des jeunes ont volé la voiture de leur professeur et l’ont poussée dans la fleuve. Ils ont été pris en flagrant délit pendant que la voiture noyait. (17/10/2011)

IZEGEM - Une école a été entièrement ravagée par des vandales. Ils ont saccagé quasi tous les locaux, les bureaux de la directions et des professeurs. Même l’éclairage et les lumières ont été sectionnés et arrachés des plafonds et des couloirs. La direction, le conseil communal et le conseil des parents sont profondément choqué par ce "vandalisme bestial" et "du jamais vu". Les cours ont été suspendus, les élèves seront amenés temporairement à d’autres locations pour suivre les cours. (23/10/2011)

HORNU - Un incendie s’est déclaré jeudi, vers 13h00, au lycée provincial Richard Stiévenart situé dans la rue de Valenciennes à Hornu. Selon les pompiers de Quiévrain, qui sont intervenus en renfort des pompiers de Saint-Ghislain, le feu s’est déclaré au rez-de-chaussée, au niveau d’un local d’archives. (25/10/2011)

BRUGELETTE Ce n’est pas la première fois, hélas, que l’école communale de Brugelette doit faire face à des actes de vandalisme. L’ancienne cité sucrière va devoir procéder à des travaux de réparation suite aux importantes dégradations volontaires commises une fois de plus au préjudice de l’établissement scolaire. Cette fois, les casseurs se sont amusés à lancer des pierres qui ont fait voler en éclats plusieurs vitres de la salle de sport et brisé d’autres carreaux du bâtiment. Les projectiles ont endommagé des tuiles de bardage sur un morceau de pignon et une coupole. (28/0/2011)

JEMEPPE - L’Athénée Royal Baudoin 1er a été le théâtre d’un dérapage entre professeurs et élèves ce jeudi matin. Certains membres du corps enseignant auraient "séquestré" et maltraité les élèves.Situation conflictuelle ce jeudi à l’Athénée Royal Baudouin Ier à Jemeppe-sur-Sambre. Les professeurs y sont en grève depuis vendredi dernier. Les professeurs réclament le départ de la préfète dont ils dénoncent la mauvaise gestion de l’établissement. Des étudiants qui se sont rendus à l’école ce matin disent avoir été retenus contre leur gré par les éducateurs pendant une période de "fourche", selon un témoignage recueilli par la rédaction de Bel RTL. "Ils ont fermé à clés, moi j’ai voulu sortir par la fenêtre et l’éducateur a cogné ma tête contre le carreau", a expliqué Pamela, une élève de 2ème secondaire au micro de Julien Crête et Dominique Sokolowski pour RTL-TVI. "Une petite de première a mis sa main sur le rebord de la fenêtre et on a claqué la fenêtre sur ses doigts", a ajouté Benoît, délégué de classe de 6ème secondaire. Peu après les faits, plusieurs plaintes auraient été déposées à la police. Les parents souhaitent un retour au calme. "Les enfants ne doivent pas payer les pots cassés du conflit entre la direction et les professeurs, et pour l’instant c’est ce qui se passe", a indiqué Françoise Romain, maman d’élève. Les cours sont suspendus jusqu’au lundi 7 novembre, soit après les vacances de Toussaint, rapporte notre journaliste sur place, Julien Crête. Ce vendredi à 14h, le personnel de l’Athénée rencontrera la ministre de l’Enseignement Dominique Simonet pour essayer de débloquer la situation. (27/10/2011)

SAINT-REMY - Dans la nuit de vendredi à samedi vers 2 heures 40, les pompiers du Service Régional Incendie de Chimay ont été appelés dans le petit village de Saint-Remy où un conteneur poubelle, entreposé à l’arrière de l’école communale, était en flammes. Les hommes du feu ont rapidement éteint le foyer d’incendie. Il semblerait que son origine soit plus que probablement criminelle. Une équipe de la zone de police Botha a été requise sur les lieux. (31/10/2011)

DENDERMONDE - Des vandales ont ravagé une bonne partie de l’Ecole Téchnique et Commerciale de Dendermonde. Ils ont cassé les portes de l’extérieur, ont forcé les portes à l’intérieur et ont mis à sac quelques locaux, le bureau du directeur et le sécretariat. Dans quelques classes, ils ont cassé les ordinateurs et les nouveaux beamers de l’école. Ce n’est pas la première fois que cette école est visée par des vandales. Il y a quelques semaines, un coup de feu a même été tiré contre une fenêtre de l’école. (31/10/2011)

Suivant
Imprimer l'article