Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Lampedusa : troisième attaque incendiaire contre la coopérative qui gère le centre de rétention
(Le 16 novembre 2011)

Lampedusa : troisième attaque incendiaire contre la coopérative qui gère le centre de rétention

Une autre camionnette de la coopérative "Lampedusa accoglienza" a été incendiée sur l’île, la nuit de samedi à dimanche. Elle se trouvait sur un parking grillagé à une centaine de mètres du centre de rétention de Contrada Imbriacola, fermé le 20 septembre dernier, suite à son incendie par les sans-papiers tunisiens. C’est la troisième attaque en moins de deux mois contre cette société.

Après l’incendie de la voiture du directeur et de l’administrateur délégué, qui remonte au 20 septembre dernier [jour de l’incendie du centre], en quelques jours ont été brûlées deux camionnettes, dont la première jeudi dernier. Ces camionnettes étaient utilisées pour accompagner et transférer les immigrés depuis le port de Favaloro, où ils débarquaient dans les vedettes de la police, jusqu’au centre.

Traduit par nos soins de l’italien, à partir d’un article de La Repubblica, 14 novembre 2011

Suivant
Imprimer l'article