Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Calais : et voilà comment l’igloo en toc devint volant...
(Le 7 décembre 2011)

Calais : Des vandales rompent les amarres de l’igloo gonflable emporté par le vent

dimanche 04.12.2011, 05:10 - La Voix du Nord

Privé de ses amarres, coupées par des plaisantins, l’igloo du village des neiges s’est envolé. Privé de ses amarres, coupées par des plaisantins, l’igloo du village des neiges s’est envolé.

Dans la nuit de vendredi à samedi, sur la place d’Armes, des plaisantins se sont amusés... à rompre les amarres reliant l’igloo gonflable du village des neiges à des plots en béton. La blague a eu de malheureuses conséquences puisque dans la soirée, les quelques bourrasques soufflant dans le Calaisis ont donné aux noctambules l’occasion d’assister à un surprenant spectacle. L’igloo de 18 mètres de diamètre sur 8 mètres de haut a été emporté par le vent, s’écrasant quelques dizaines de mètres plus loin sur les voitures en stationnement. « Les clients des cafés sur la place d’Armes sont sortis, rapporte un Sangattois qui a assisté à la scène, ils ont vu l’igloo atterrir sur les voitures. Quelqu’un a appelé les gérants du village des neiges et des personnes sont venues pour dégonfler, démonter et plier la structure. » Les opérations ont demandé une heure de travail environ. Il faudra attendre la semaine prochaine pour que l’igloo des enfants, déchiré à plusieurs endroits, soit réparé puis installé.

Suivant
Imprimer l'article