Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - Incendie volontaire au Palais de Justice
(Le 6 janvier 2012)

BRUXELLES - Tard l’après-midi, à deux endroits différents, le feu a été bouté à l’intérieur du Palais de Justice de Bruxelles. Les deux foyers d’incendie se trouvaient à la deuxième étage, dans et proche aux archives de la greffe du tribunal correctionnel.

Les pompiers sont descendus massivement sur place (12 camions) et ont mis plus de 3 heures à faire leur boulot. Le Palais était couvert d’une fumée épaisse. Les dégâts à l’énorme bâtiment ne semblent pas trop grandes, mais un grand nombre de dossiers et de papiers ont brûlé. D’un nombre non-connu de dossiers judiciaires, il n’y aurait pas de copie digitale, ce qui provoquera des grands problèmes pour les procès prévus.

L’origine criminelle de l’incendie a été confirmé quelques jours après l’incendie par le Parquet, qui a également spécifié que les dégâts seraient plus grands de ce qui a été pensé jusque-là.

3/1/2012 compilé de la presse


Un suspect placé sous mandat d’arrêt pour l’incendie du palais de justice bruxellois

Belga, vendredi 27 janvier 2012 à 17h16

Un suspect a été placé vendredi après-midi sous mandat d’arrêt dans le cadre de l’incendie du greffe correctionnel de la cour d’appel de Bruxelles, qui a eu lieu début janvier au palais de justice de Bruxelles, a indiqué le parquet de Bruxelles, confirmant une information de la DH. Le suspect a été inculpé d’incendie volontaire dans un immeuble où se tenaient des personnes. Un suspect placé sous mandat d’arrêt pour l’incendie du palais de justice bruxellois

Un suspect placé sous mandat d’arrêt pour l’incendie du palais de justice bruxellois

C’est à la suite de deux perquisitions effectuées dans le courant de la matinée que des éléments ont pu être retenus à charge du suspect. Ce dernier est également impliqué dans un dossier traité par la cour d’appel de Bruxelles dont le contenu n’a pas été précisé. Selon la DH, l’individu arrêté pourrait être un prévenu qui est poursuivi dans un dossier de viols collectifs avec plusieurs autres prévenus.

Suivant
Imprimer l'article