Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Montluçon (Allier) : les keufs rentrent à pied
(Le 26 janvier 2012)

Montluçon : un véhicule de police incendié

La semaine de l’Allier, 27/01/2012 13:17:44

Dans la nuit de mercredi 25 janvier à jeudi 26 janvier, un véhicule de police a été complètement incendié dans le quartier Pierre Leroux de Montluçon. La brigade de sûreté de Montluçon a lancé une enquête. On ignore encore les circonstances de l’incendie, manifestement criminel. L’incendie n’a fait aucun blessé, mais les flammes ont endommagé une partie de l’immeuble, situé 12, rue Jean Jaurès.


Un véhicule de police détruit par un incendie criminel

La Montagne, 26/01/12 - 19h34

Un incendie criminel, a entièrement détruit un véhicule de police, mercredi 25 janvier, vers 21h45, dans le quartier Pierre-Leroux. « C’est une escalade préoccupante », a commenté Franck Graviou, le procureur de la République de Montluçon. En effet, jusque-là, ce quartier ne s’était « signalé », ces derniers temps, que par l’incendie de conteneurs à ordures.

La situation s’est donc sensiblement aggravée, au cours de la nuit de mercredi à jeudi, avec la destruction, on ignore encore comment, de ce véhicule, stationné devant le 12, rue Jean-Jaurès. Heureusement personne ne se trouvait à bord et il n’y a donc eu aucun blessé. Seule la façade de l’immeuble a été endommagée, par les flammes et la fumée, sur une dizaine de mètres carrés.

Les policiers de l’Identité judiciaire de Clermont-Ferrand ont procédé aux constatations d’usage, tandis que l’enquête a été confiée à leurs collègues de la Brigade de sûreté urbaine de Montluçon. Inutile de dire que cet événement a été plutôt commenté, hier, à Montluçon, où une quarantaine de CRS patrouillent, depuis mercredi, dans le cadre de la lutte contre les cambriolages.

Suivant
Imprimer l'article