Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Val Susa : compte-rendu rapide et expulsion du blocage de l’autoroute A32
(Le 1er mars 2012)

Val Susa : compte-rendu rapide et expulsion du blocage de l’autoroute A32

Rebellyon, 1er mars à 03:45

La fin de la première occupation de l’A32 pour cette année 2012. 56 heures d’occupation, 15 feux, 8 barricades,40 panettones et une présence allant d’une centaine de personnes (vers les 6h du matin) à plusieurs milliers.

L’expulsion a eu lieu en fin d’aprés midi, avec près de 500 flics et s’est terminé vers les 21h. Etant tout d’abord repoussé jusqu’au haut de l’entrée de l’autoroute plusieurs centaines de No TAV ont fait blocs pour éviter la prise du rond point de chianocco.Un milliers était en contre bas. 3 camions lanceur d’eau, des dizaines de lacrymo et les coups de tonfas ont eu raison des manifestants. Le plus époustouflant dans tout ca : la poursuite des manifestants le long de la statale 25 : Les sbiri ont brisé les vitres des voitures garées tout du long et sont rentrés dans un restaurant où s’était réfugié une poignée de No Tav à travers les vitres (images ici).

La veille au soir 3 voitures de No Tav ont flambé...une camionnette maquillé en truc alimentaire a été découverte. A son bord, deux individus parlant d’abord de vouloir rejoindre une bled pour un quelcquonque marché. Doutant de la sincérité des protagonistes, la porte arrière a été ouverte et du matériel d’écoute fut découvert.Ils finissent par se justifier en disant qu’ils travaillent pour Il Corriere.On découvre le lendemain dans la stampa, que des journalistes ont été agréssé.

L’assemblée de ce soir a déclaré reprendre l’autoroute demain a 18h.Le rendez-vous est fixé à la place du marché de Bussoleno. Un appel a multiplier les actions partout à travers le pays et à l’étranger a été relancé.

On compte 5 arretéEs et une dizaine de blessé.

JEUDI 1 MARS 18H PLACE DU MARCHE BUSSOLENO

Suivant
Imprimer l'article