Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles : police cherche balances contre les vandales de la station de métro Horta. RTL s’associe.
(Le 25 avril 2012)

Belgique : chasse à l’homme contre les présumés vandales de la station de métro Horta

Vandalisme à la station Horta de Saint-Gilles : avez-vous vu ces individus ?

À la requête du Procureur du Roi de Bruxelles, la police nous demande de diffuser l’avis suivant.

RTL.be, 25 Avril 2012 16h06

La station de prémétro Horta, ornée de balustrades et de vitraux provenant de la Maison du Peuple, pour le peuple, a été victime ce 22 janvier de vandalisme. La station avait été fermée pendant plusieurs jours au détriment des usagers, qui en étaient les premières victimes, après la STIB. Durant la nuit de samedi à dimanche, vers 01h30, deux individus ont bloqué les volets de la fermeture de la station. Ils ont ensuite pris soin de neutraliser les caméras de surveillance en les aspergeant de peinture à l’aide bonbonnes, pendant que d’autres malfrats pénétraient dans la station pour la saccager à l’aide de ballons, de bouteilles, et d’extincteurs remplis de peinture.

L’enquête et la lecture des images exploitables ont pu déterminer que le groupe d’auteurs était composé d’environ 10 individus bien préparés et organisés. Certains des auteurs étaient vêtus de combinaisons blanches de protection, d’autres avaient des vêtements de rechange. L’enquête a également révélé que les extincteurs utilisés sont de marque ‘SICLI’. Ce modèle d’extincteur n’est plus utilisé depuis une vingtaine d’années.

Le premier suspect portait un pantalon foncé... etc. etc.

Suivant
Imprimer l'article