Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Liège : Vengeance incendiaire suite à l’arrestation de braqueurs
(Le 2 mai 2012)

L’incendie du BigMat Cataldo à Liège serait d’origine criminelle

RTL, 02 Mai 2012 13h59

Un incendie spectaculaire s’est produit ce matin dans le centre de Liège. Les hommes du feu de la Cité ardente ont appelé trois casernes voisines en renfort. L’incendie serait d’origine criminelle selon le gérant.

L’incendie qui s’est déclaré vers 4h mercredi dans le magasin BigMat Cataldo de Liège, serait d’origine criminelle selon le gérant, Daniel Cataldo. Selon lui, l’hypothèse du règlement de compte n’est pas à exclure. Plusieurs membres du personnel avait permis de déjouer un hold-up au Krëfel le 21 avril, trois des quatre voleurs avaient été arrêtés.

Le gérant : "Pour moi, ça ne fait aucun doute, l’incendie est d’origine criminelle"

Le feu est maîtrisé depuis 8h mais les pompiers surveille le bâtiment pour éviter une reprise des flammes. "Pour moi, ça ne fait aucun doute, l’incendie est d’origine criminelle" a déclaré Daniel Cataldo, patron du BigMat, contacté par Belga. Selon les premières informations, le feu aurait pris à l’arrière du magasin, dans le côté menuiserie. L’incendie s’est ensuite répandu dans tout le hall d’exploitation et a causé des dégâts importants. "C’est difficile à estimer, l’expert est en route, mais à vue d’œil il y en a pour 1.500.000 à 2.000.000 d’euros", selon M.Cataldo. Les 37 employés du magasin se retrouvent donc au chômage technique, même si quelques uns pourront peut-être être recasés dans la section de pose de menuiserie dont s’occupe aussi le magasin.

RAPPEL DES FAITS DE CE MATIN

Un magasin de bricolage du centre de Liège a pris feu ce mercredi, dans la zone commerciale du boulevard Frankignoul. Les pompiers de Liège ont été appelés vers 4 heures du matin, et se sont rendus sur place avec quatre autopompes. Les pompiers de Theux, de Verviers et de Herve ont été envoyés en renfort sur place, tout comme la protection civile. Ils sont parvenus à maîtriser les flammes vers 8h du matin, après 4 heures d’intervention donc. L’opération était particulièrement délicate, puisque le magasin contenait des produits chimiques, ce qui explique les petites explosions que plusieurs internautes nous ont affirmé avoir entendues.

Des centaines de milliers d’euros de dégâts

Il reste maintenant à déblayer plusieurs centaines de mètres carrés de gravas et à exercer une surveillance pour empêcher la reprise du feu. Les hommes du feu travailleront vraisemblablement la plus grande partie de la journée sur le lieu du drame. Les dégâts sont estimés à des centaines de milliers d’euros. On ne déplore aucune victime et l’origine de l’incendie reste encore inconnue.

Impressionnant dégagement de fumée

Le feu provoque un important dégagement de fumée. "Les flammes étaient de 10 ou 15 mètres de haut. C’est en allant ouvrir un bâtiment à côté que j’ai senti une odeur. Les pompiers sont venus assez rapidement parce que c’est dans le centre de Liège. Toutes les rues aux alentours sont bloquées", explique un témoin au micro de Daniela Prepeliuc. Les pompiers n’ont pour l’instant procédé à aucune évacuation. Si les rues aux alentours sont bloquées, le boulevard Frankignoul, lui, est toujours accessible.

Suivant
Imprimer l'article