Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Marquette-Lez-Lille : ni centre ni social !
(Le 2 mai 2012)

Marquette-Lez-Lille : Incendie probablement criminel au centre social du quartier de l’Abbaye

Nord Eclair, mercredi 02 mai 2012 à 06h00

Un container à poubelles a pris feu dans la nuit de lundi à mardi contre la façade du centre social du quartier de l’Abbaye, à Marquette-Lez-Lille.Le bâtiment a été endommagé et les activités du centre vont être perturbées.

La façade noircie, une vitre explosée, un bureau dévasté par les fumées, des locaux inutilisables en l’état, la soirée du 30 avril a été difficile pour le centre social du quartier de l’Abbaye, à Marquette-Lez-Lille. Le quartier est volontiers décrit comme tranquille par ses habitants, qui ne comprennent pas ce qui a pu se passer. « Ce sont des voyous qui ont fait ça, c’est la honte ! », estime un retraité qui se demande comment son épouse va pouvoir continuer, chaque mercredi, à venir apprendre à écrire au centre social. « Il y a eu un feu de poubelles il y a quinze jours, mais le dernier feu de voiture remonte à deux ans », tempère un employé municipal qui juge qu’on n’a « pas du tout affaire à un quartier agité, bien au contraire ».

Reste que dans la nuit de lundi à mardi, vers 0 h 30, un container à poubelles collé à la façade du centre a bien pris feu. La clôture encerclant le site, elle, n’a pas été forcée. « Si c’est criminel, ils ont dû escalader les barrières », raconte un employé du centre. Mais la combustion spontanée est-elle possible ? Les riverains que nous avons interrogés n’ont en tout cas vu personne à proximité du centre lundi soir.

Les pompiers de Marcq-en-Baroeul ont circonscrit le feu très rapidement et la police a ouvert une enquête. La municipalité, elle, va devoir évaluer les dégâts pour savoir si les activités du centre pourront reprendre ou non à la rentrée. Le centre aéré, qui accueille les enfants du quartier pendant les vacances, va être installé dans les jours qui viennent à la salle polyvalente du quartier de l’Abbaye.

Suivant
Imprimer l'article