Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Quelques brèves italiennes anti-électorales (et pas que)
(Le 24 mai 2012)

Monteodorisio (Chieti), 22 mai : le pare-brise arrière de l’Audi A6 de l’avocat Biase Di Candilo, représentant local de Forza Nuova, a été brisé. Il s’en est fallu de peu qu’elle ne brûle aussi, mais le molotov jeté à l’intérieur s’est éteint.

Rapallo (Gênes), 21 mai : un engin artisanal a explosé vers 3h du matin devant un bureau électoral situé dans une école. Il reste bien peu du container à ordures dans lequel il était placé, tandis que deux autres containers étaient en flammes lorsque les pompiers sont arrivés. Un peu plus loin, ce sont deux voitures de la police municipale qui ont été incendiées juste avant.

Faenza, 20 mai : les locaux de Forza Nuova se mangent de la peinture rouge et des tags injurieux. Selon une responsable exaspérée, c’est la quatrième fois que cela se produit en peu de temps.

Viterbo, 18 mai : un engin artisanal explose vers minuit et demie devant le siège d’Equitalia, l’organisme italien chargé de recouvrer les impôts et les amendes. L’entrée est endommagée [pour rappel, il y a eu de nombreuses attaques au soleil ou sous la lune contre Equitalia ces derniers temps].

Suivant
Imprimer l'article

Monteodorisio (Chieti), 22 mai

Rapallo (Gênes), 21 mai