Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Perpignan : un autre chemin de croix pour les croyants
(Le 8 juillet 2012)

Perpignan : Le chemin de croix de la Baronnie vandalisé

L’indépendant, 8/07/2012 à 06h00

Conflent. Il y a une quinzaine de jours, toute une équipe de bénévoles se retrouvait autour de Bruno Parayre afin d’installer un chemin de croix menant vers le sommet de Fexes. Quatorze croix rejoignaient donc dans le sentier escarpé celle installée il y a bientôt un an. Des croyants, non-croyants, tous regroupés autour d’un symbole : l’amitié.

En fin de semaine, l’instigateur de toute cette belle histoire, constructeur de ces chefs-d’oeuvre, venait en famille contrôler l’état des quatorze croix. Il découvrait alors avec stupéfaction que de gros "malins" avaient saccagé, taggé, tordu ses croix menant au sommet dominant toute la Baronnie. La nouvelle se répandait bien vite, soulevant une vague de révolte, d’écoeurement.

Une réunion est prévue ce lundi, à 20 h, en mairie de Rigarda, afin de déterminer la marche à suivre pour que cet acte gratuit et lâche soit réprimandé et ses auteurs démasqués et punis.

Suivant
Imprimer l'article