Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

D’Amiens à Bordeaux ?
(Le 16 août 2012)

Deux nuits de dégradations à Bordeaux : abribus endommagés, 3 voitures incendiées

AFP, 16.08.2012, 12h33

Une cinquantaine d’abribus ont été endommagés dans la nuit de mercredi à jeudi à Bordeaux, au lendemain de l’incendie de trois voitures dans un quartier réputé calme de la ville, a-t-on appris auprès de la police, qui n’a pas à ce stade établi de lien entre ces événements.

Une cinquantaine d’abribus ont été dégradés jeudi au petit matin sur un parcours partant du Quai de Paludate, connu pour ses discothèques, et s’achevant à quelque 14 km de là, au nord-ouest de la ville, au Taillan, en banlieue de Bordeaux, a-t-on précisé de source policière.

Le degré des dégradations aux abribus, pour l’essentiel des vitres fêlées ou brisées, n’était pas encore connu avec précision jeudi.
"C’est arrivé ce matin très tôt et l’enquête démarre par les constatations et la recherche de traces", a-t-on indiqué de même source en précisant qu’aucune piste n’était privilégiée à ce stade.

La nuit précédente, de mardi à mercredi, trois voitures avaient été incendiées dans le quartier aisé de Saint Gènes et aux abords de la barrière de Pessac. Au final, ce sont six véhicules qui ont été détruits, dont un scooter et une petite pelleteuse, trois ayant brûlé en raison de la propagation du feu.

La police dit ignorer à ce stade si les incidents de mercredi et jeudi relèvent d’une succession "fortuite" d’événements ou ont un lien.

Suivant
Imprimer l'article