Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Farindola (Italie) : troisième attaque incendiaire contre un relais de téléphone portable
(Le 4 septembre 2012)

Farindola (Italie) : troisième attaque incendiaire contre un relais de téléphone portable

Attaque incendiaire contre la cabine électrique qui alimente l’antenne de téléphone portable Vodafone, située sur l’ancienne école, dans la ville de Villa Cupoli di Farindol, région de Pescara. Dans la nuit, des inconnus ont escaladé le grillage et provoqué l’incendie en utilisant de l’essence, comme les carabiniers de Penne l’ont déduit par la suite.

Ce n’est pas le premier épisode grave : le 12 juin, cette même cabine électrique avait été incendiée, et en plus, la voiture des vigiles qui devaient garder l’oeil sur la structure contestée par les habitants, avait aussi été détruite par les flammes. Suite à cela, le service de surveillance avait été interrompu, et les travaux de réparation de la cabine avaient justement repris ces jours derniers.

La première attaque contre l’antenne Vodafone remonte à avril dernier, lorsque le système avait été démonté et balancé par terre. Les carabiniers s’occupent de mener l’enquête, mais il semble qu’ils rencontrent bien peu de collaboration de la part de la population du coin.

Traduit par nos soins avec retard d’un journal local de Pescara (Il centro), 21 agosto 2012

Suivant
Imprimer l'article

La voiture des vigiles, 12 juin 2012