Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Montpellier : Un policier de la BAC roué de coups lors d’un contrôle d’identité
(Le 6 novembre 2012)

Montpellier. Un policier de la BAC roué de coups lors d’un contrôle d’identité

La Dépêche, 06/11/2012 09:44

Un policier de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Montpellier a été grièvement blessé lundi soir lors d’un contrôle d’identité dans un quartier sensible de la capitale héraultaise.

Le faits se sont déroulés au pied d’un immeuble du Petit-Bard, une cité sensible des quartiers ouest de Montpellier. "Trois fonctionnaires d’un équipage de la BAC ont voulu procéder à un contrôle d’identité de routine, lorsqu’un groupe de jeunes s’est formé et les a rapidement encerclés", a expliqué l’état-major de la direction départementale de la Sécurité publique (DDSP) de l’Hérault. "Tout a dégénéré, les trois policiers ont été malmenés, deux ont pu se dégager pour demander des renforts par radio, mais le troisième a été tabassé", a ajouté cette source.

Le policier a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Il lui a toutefois été signifié une interruption temporaire de travail (ITT) de 90 jours. "Aucune arme n’a été utilisée", a encore précisé l’état-major de la DDSP, qui n’a pas précisé s’il y avait eu des interpellation dans la cité.


Le policier blessé à Montpellier doit être opéré dans la journée

TF1, 06 novembre 2012 à 12h46

L’un des 3 policiers malmenés lundi soir au pied d’un immeuble du Petit-Bard, une cité sensible des quartiers ouest de la ville, lors d’un contrôle d’identité de routine, a reçu un "violent coup" au niveau du genou et a été hospitalisé.

L’agent de la brigade anti-criminalité (BAC) de Montpellier qui a été blessé lors d’une patrouille de routine lundi soir dans le quartier populaire du Petit-Bard, "souffre d’une fracture du genou gauche", selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l’Hérault. Le policier et ses collègues circulaient dans un véhicule banalisé lorsque "une dizaine de jeunes" leur ont lancé des projectiles. Le premier a reçu un "violent coup" au niveau du genou (lire notre article >Montpellier : un policier "tabassé" lors d’un contrôle d’identité).

"Il est hospitalisé en vue d’une opération prévue dans la journée", précise la DDSP. Une incapacité totale de travail (ITT) de 10 jours lui a été délivrée (et non pas de 90 jours comme indiqué précédemment), mais cette durée pourrait augmenter après examen par un médecin légiste.

Selon Reuters, un mineur a été placé en garde à vue pour jet de projectiles sur les forces de l’ordre et une enquête a été ouverte pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique.


Policiers agressés à Montpellier : un second jeune interpellé

La Dépêche, 07/11/2012 14:17

Un jeune homme de 19 ans a été interpellé et placé en garde à vue ce mercredi à Montpellier après l’agression qu’ont subi des policiers de la Brigade Anti-criminalité lundi soir dernier.

Ce jour-là, trois agents de la BAC avaient été violemment pris à partie par un groupe de jeunes lors d’un banal contrôle d’identité dans un quartier sensible. L’un des policiers, frappé aux jambes, souffre d’une fracture au genou et a été opéré avec succès hier.

Déjà connu des services de police et formellement identifié lors de l’agression, le jeune homme interpellé ce mercredi était jusqu’à présent en fuite. Une autre personne avait été arrêtée lundi et placée en garde à vue. Pour l’instant, on ignore si les deux jeunes placés en garde à vue ont participé à l’agression du policier blessé.

Suivant
Imprimer l'article