Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Grigny (Essonne) : la sécurisation dans ta face
(Le 28 décembre 2012)

Essonne : un policier blessé au visage

AFP, 28/12/2012 à 14:54

Un policier a été sérieusement blessé au visage hier soir après avoir reçu un projectile lancé par des inconnus à proximité de la cité sensible de Grigny 2 (Essonne), a-t-on appris aujourd’hui de sources policière et syndicales. Vers 20h50, quatre policiers, membres de la compagnie de sécurisation (CS) de l’Essonne basée à Grigny, ont été pris à partie alors qu’ils sécurisaient la gare RER située au pied de la copropriété de Grigny 2, une cité nouvellement classée en zone de sécurité prioritaire (ZSP).

Selon le syndicat SGP-FO, l’attention des policiers avait été attirée par un jeune homme en train de dégrader une porte vitrée à coups de pierre dans la gare et qui, les voyant s’approcher, aurait pris la fuite en direction de la cité. Là, une vingtaine d’agresseurs auraient lancé des pierres sur les policiers blessant l’un d’eux au visage, a indiqué le syndicat Alliance.

La victime souffrirait notamment de quatre fractures au niveau d’une pommette et d’une altération de la vision d’un oeil consécutive au choc, a poursuivi cette source. Elle s’est vu prescrire une incapacité temporaire de travail (ITT) de 30 jours. Une enquête a été ouverte, mais aucun des agresseurs n’a pour l’heure été interpellé.

Suivant
Imprimer l'article