Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Crest (Drôme) : Mc Donald’s part en fumée
(Le 8 janvier 2013)

Crest. Encore en chantier, le Mc Donald’s détruit par un incendie

Dauphiné Libéré, 07/01/2013 à 06:06

L’alerte a été donnée hier, vers 13 h 30, alors qu’une épaisse fumée se dégageait du restaurant Mc Donald’s, encore en chantier. Rapidement, d’importants moyens ont été engagés par les sapeurs-pompiers pour, notamment, et en l’absence de flammes, détecter les “points chauds”. Alors qu’aucune trace d’effraction n’aurait été constatée, les gendarmes de la brigade de Crest ont ouvert une enquête.


Incendie du Mac Donald’s à Crest : les investigations continuent

Dauphiné Libéré, 08/01/2013 à 14:15

Les investigations menées depuis deux jours n’ont toujours pas permis aux enquêteurs de s’orienter vers une hypothèse privilégiée concernant l’incendie qui a ravagé le futur Mac Donald’s de Crest dimanche après-midi. Les gendarmes de Crest ont reçu ce matin le renfort d’experts en incendie de l’INPS (Institut national de la police scientifique) de Lyon. Des techniciens capables de « faire parler » un tas de cendre, détecter les départs d’incendies volontaires, et l’emploi de substances accélérant le feu. Les gendarmes crestois, ont eux, pour mission d’établir la vérité sur cette affaire qu’ils jugent « très sensible ».


Incendie Mac Donald’s à Crest : Une éventuelle piste criminelle

France3 Rhône-Alpes, 08/01/2013 | 17:13

Les investigations menées depuis deux jours n’ont toujours pas permis aux enquêteurs de s’orienter vers une hypothèse privilégiée concernant l’incendie qui a ravagé le Mac Donald’s, encore en construction, de Crest dimanche 6 janvier.

Dimanche 6 janvier

L’alerte avait été donnée, vers 13 h 30, alors qu’une épaisse fumée se dégageait du restaurant Mc Donald’s, encore en chantier. Rapidement, d’importants moyens étaient engagés par les sapeurs-pompiers pour, notamment, en l’absence de flammes, détecter les “points chauds”. Aucune trace d’effraction n’aurait été constatée, les gendarmes de la brigade de Crest ouvraient une enquête.

L’enquête

Les gendarmes de Crest ont reçu ce mardi 8 janvier le renfort d’experts en incendie de l’INPS (Institut national de la police scientifique) de Lyon. Des techniciens capables de « faire parler » un tas de cendre, de détecter les départs d’incendies volontaires, et l’emploi de substances accélérant le feu. Les gendarmes ont eux, pour objectif d’établir la vérité sur cette affaire qu’ils jugent « très sensible ».

Des opposants en nombre

En effet, dans cette région l’implantation de l’enseigne américaine ne plaît pas à certain qui défendent une alimentation plus naturelle ou encore bio. Une pétition a recueillie plus de 1500 signatures sur internet, des blogs d’opposants fleurissent également et des manifestations avaient agitées le centre de Crest en 2012. Cela ne signifie pas, bien entendu, que l’incendie soit criminel, mais explique l’intérêt des gendarmes...

Suivant
Imprimer l'article