Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Vion (Sarthe) : Notre-Dame-du-Chêne en perd son latin
(Le 7 janvier 2013)

Vion. De nouvelles dégradations à la basilique Notre-Dame-du-Chêne

Le Maine Libre, 06 janvier 2013 - 19:40

La brigade de gendarmerie de Sablé-sur-Sarthe est intervenue ce dimanche matin à Vion, pour constater des dégradations commises à la basilique Notre-Dame-du-Chêne, principal lieu de pèlerinage maria du diocèse.

Deux vitres de la salle de réunion ont été brisées. La porte du Saint-Sépulcre a été endommagée.

Déjà, dans la nuit du 23 au 24 décembre dernier, des actes de vandalisme avaient été commis dans l’enclos du Saint-Sépulcre : la sculpture du Christ ressuscité, œuvre de Patricia Menouha, artiste en art sacré, avait été endommagée, bras et mains cassés. L’intérieur du Saint-Sépulcre avait été tagué.


Vandalisme dans un lieu sacré à Notre-Dame-du-Chêne -

Ouest France, jeudi 27 décembre 2012

Le 24 et le 25 décembre, l’enclos du Saint-Sépulcre, près de la basilique Notre-Dame-du-Chêne, à Vion (Sarthe), a été la cible de dégradations. « C’est au moins la cinquième fois. Il y a quelques années, la statue du Christ ressuscité, à l’entrée, avait déjà été victime de vandalisme, elle avait été réparée.
Là, les mains et une partie du visage ont été cassés », se désole le trésorier de l’association des Amis de Notre-Dame-du-Chêne, haut-lieu de pèlerinage marial en Sarthe, qui a découvert mardi matin la statue endommagée. « Les premières dégradations ont été commises après la messe de minuit dans la nuit de lundi à mardi », assure le père Ghislain, recteur du sanctuaire.

Le jour de Noël, c’est l’édifice du Saint Sépulcre au fond du parc, réplique du Saint-Sépulcre de Jérusalem, qui a été vandalisé. Occupé par les célébrations de Noël, le père Ghislain, recteur au sanctuaire de la basilique, n’a prévenu la gendarmerie de Sablé-sur-Sarthe qu’hier matin. Une plainte a été déposée et l’enquête est en cours.


Vion : ils dégradent un lieu sacré le jour de Noël

Ouest France, jeudi 27 décembre 2012

L’enclos du Saint Sépulcre de la basilique Notre-Dame-du-Chêne à Vion, haut lieu de pèlerinage marial en Sarthe, a été vandalisé deux fois : la nuit du réveillon et celle de Noël.

La cible des vandales : la statue du Christ ressuscité, à l’entrée du parc, réalisée par une artiste en art sacré, Patrica Menouha d’Asnières-sur-Vègre et le Saint Sépulcre : porte défoncée, tag et panneau incendié.


Notre-Dame du Chêne. Plus d’un millier de personnes à la marche des familles

Le Maine Libre, 02 septembre 2012 - 19:45

La deuxième marche des familles organisée à l’occasion de la fête de Notre-Dame du Chêne (célébrée toujours le premier dimanche de septembre) a rassemblé près de 800 marcheurs. Certains étaient partis dès samedi soir de l’église de Loué. Les autres se sont mis en marche ce dimanche matin au départ de Solesmes et de Parcé, avant de se retrouver à Vion pour parcourir tous ensemble les derniers kilomètres jusqu’au sanctuaire de Notre Dame du Chêne.

Après un pique-nique et un forum où étaient présentés divers mouvements (secours catholique, aumônerie de l’enseignement public, pastorale du tourisme...), ce grand rassemblement s’est achevé par la messe célébrée en plein air par Mgr Yvges Le Saux, évêque du Mans.

Au total, la fête de Notre Dame du Chêne a rassemblé plus d’un millier de personnes dans le parc du centre spirituel, à Vion.

Suivant
Imprimer l'article