Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles - La résidence de l’ambassadrice egyptienne attaquée
(Le 12 janvier 2013)

BRUXELLES - Vitres brisées, façade maculée de peinture, feu allumé dans la rue. La résidence de l’ambassadrice d’Egypte en Belgique a été la cible de faits de vandalisme. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1h30 du matin, plusieurs individus ont lancé des pierres qui ont brisé des vitres de la façade arrière de la résidence, située au numéro 13 de l’avenue Franklin Roosevelt, à Bruxelles. Ils ont aussi projeté de la peinture contre cette même façade et improvisé un feu en face du bâtiment. L’ambassadrice d’Egypte, Fatma El Zahraa Ottman, était sur les lieux lors des faits. Un responsable diplomatique a appelé la police, qui s’est rendue sur les lieux. Mais à l’arrivée de celle-ci, les responsables des faits s’étaient déjà éclipsés. Mercredi soir, dans l’attente du rapport de police, il était difficile de savoir s’il s’agit d’un acte de vandalisme pur ou à connotation politique. L’Ambassade d’Egypte faisait d’ailleurs preuve de prudence, affirmant dans un communiqué qu’elle ne condamnait "aucune personne ni aucun groupe".

10/1/2013 http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/789319/la-residence-de-l-ambassade-d-egypte-visee.html

Suivant
Imprimer l'article