Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Séville : fermeture d’une agence immobilière après neuf attaques
(Le 24 octobre 2006)

• 24 octobre 2006 : A Séville, une agence immobilière ferme dans le quartier de San Luis après avoir été attaquée pour la neuvième fois en six mois.

L’agence immobilière Gesinlla SL ferme sa succursale située dans le quartier de San Luis à Séville à cause des attaques continuelles qu’elle a subies depuis son ouverture au mois de mai. Ces attaques ont, à plusieurs reprises, brisé ses enseignes et ses vitrines et elle a été aussi recouverte de slogans tels que “Dégagez du quartier, spéculateurs !” ou “Nous ne voulons pas d’agence immobilière ici !”. Ainsi le quartier de San Luis/Alameda compte-t-il aujourd’hui une agence immobilière de moins. Ce matin, le jour s’est levé sur une pancarte annonçant A VENDRE sur le local. Les différentes attaques les ont dissuadés de refaire leur façade une neuvième fois. Ce quartier de San Luis est l’un des plus dévasté par la spéculation immobilière. C’est un vieux quartier ouvrier de l’ensemble historique de Séville, rénové depuis les années 90, ce qui a donné lieu à une déferlante d’expulsions d’anciens locataires ainsi qu’à la démolition de patios communs et d’habitations traditionnelles.

Suivant
Imprimer l'article