Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Pantin (Seine St Denis) : deux journaflics des Inrocks dépouillés
(Le 31 janvier 2013)

"C’est notre cité. Vous avez 5 minutes pour dégager, sinon..."

Le Point.fr - 28/01/2013 à 17:59

Des journalistes en reportage dans la cité des Courtillières à Pantin ont été agressés et dévalisés. L’un des deux a porté plainte.

"Ici, c’est notre cité. Vous avez cinq minutes pour dégager, sinon on va vous faire mal." Au moins, le message est clair ! La scène se déroule la semaine dernière à la cité des Courtillières à Pantin (93). Des journalistes des Inrockuptibles sont pris à partie par une bande et victimes de vol avec violences.

Dans un premier temps, un homme à bord d’une Audi blanche vient à leur rencontre. Aussitôt, le ton monte, les journalistes ne sont pas les bienvenus, leur fait-on clairement comprendre. Puis, selon un policier, tout dérape. Plusieurs individus, non cagoulés, portent des coups de poing à la mâchoire et au visage de l’un des journalistes, puis lui dérobent des documents personnels et sa carte de presse.

Pour l’heure, le journaliste agressé a porté plainte. La police de la sûreté départementale est saisie de l’enquête.

Suivant
Imprimer l'article