Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Madrid : attaque anarchiste contre la cathédrale de l’Almudena
(Le 11 février 2013)

Un engin explosif artisanal désamorcé dans la cathédrale de Madrid

AFP, 8/2/13

Un engin explosif artisanal comportant des clous a été désamorcé jeudi 7 février après avoir été découvert près d’un confessionnal de la cathédrale de l’Almudena, dans le quartier touristique du Palais royal de Madrid, a indiqué un porte-parole de la police.

L’engin, dont l’origine n’a pas été établie dans l’immédiat, « était composé d’un détonateur, de 200 grammes de poudre, d’un récipient métallique du type camping gaz plein de clous, et d’un réveil », a précisé cette source.

Selon un porte-parole de l’archevêché de Madrid, « l’engin a été découvert par un prêtre dans un sac-poubelle ». Il a immédiatement fait évacuer la cathédrale et a prévenu la police dont des artificiers ont pu désactiver l’engin sans dommage.

La cathédrale de l’Almudena, dédiée à la Vierge de l’Almudena, patronne de la capitale espagnole, consacrée en 1993 par le pape Jean-Paul II, est l’un des monuments les plus visités de Madrid, avec le Palais royal où le roi Juan Carlos ne réside pas.


Espagne, un commando anarchiste revendique un engin dans la cathédrale

Sda-ATS, 08 febbraio 2013 - 18:12

La pose de l’engin rudimentaire retrouvé hier dans la cathédrale d’Almudena à Madrid a été revendiqué sur internet par le "Commando Insurrezionalista Mateo Moral", dans un texte retenu crédible par la police. Des sources proches de l’enquête l’ont fait savoir à l’agence Europa Press.

Le nom du groupe, d’origine anarchiste, est en référence à Mateo Moral, auteur de l’attentat contre le Roi Alfonso XII et la Reine Victoria Eugenia le jour de leurs noces, dans lequel sont mortes des dizaines de personnes.

L’objectif de l’action démonstrative de la cathédrale, selon le communiqué publié hier est "de frapper la monarchie des Bourbons dans ses lieux sacrés". "Nous pensons que les conditions pour l’attaque sont propices tant qu’existera l’Etat, le capital et surtout une famille pourrie royale fasciste. Nous sommes décidés. N’attendons pas, agissons", préviennent les insurrectionnalistes.

L’enquête suit son cours pour parvenir à identifier et arrêter des responsables.


On peut lire le communiqué en espagnol ici sur liberaciontotal

Suivant
Imprimer l'article