Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Vigneux-sur-Seine (Essonne) : une question d’optique...
(Le 25 avril 2013)

Vigneux : un policier blessé à la tête par un jet de pavé

Le Parisien/AFP, 25/04/2013 à 11h09

Un policier a été blessé mercredi soir à Vigneux-sur-Seine, rue Saint-Just dans le quartier de la Croix-Blanche. Les faits se sont déroulés vers 22 h 30. Les forces de l’ordre sont appelées pour des incidents : de jeunes habitants de la cité ont dégradé des parties communes d’immeubles et sont sur le point de mettre le feu à des poubelles.

La tension est palpable dans le quartier entre certains jeunes et des riverains visiblement à bout. La police arrive alors sur place et se fait caillasser par un groupe de jeunes. Un des agents, âgé de 30 ans, est touché au crâne par un jet de pavé. Il est admis aux soins intensifs de l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Sérieusement blessé, il était cependant toujours conscient lors de sa prise en charge. Ses jours ne sont pas en danger mais le nerf optique a été touché. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale.

En moyenne, chaque année, un policier sur dix est blessé en service en Essonne. « Surtout, c’est la gravité des blessures et la durée des arrêts de travail qui explosent », estimait ces derniers jours Claude Carillo du syndicat Alliance, qui a profité vendredi dernier d’une réunion pour réclamer également un audit complet des arrêts maladie à la direction de la police.

Suivant
Imprimer l'article