Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Besançon : brèves du désordre - mai 2013
(Le 1er juin 2013)

Besançon : brèves du désordre - mai 2013

Lechatnoiremeutier, juin 1, 2013

Quelques brèves du désordre de ce mois de mai 2013 à Besançon que nous recevons et transmettons :

Nique la pub ! Plus de 70 sucettes publicitaires (J-C Decaux) sont tombées durant ce mois : les 8 et 9 mai dernier, 62 sucettes ont été explosées. Dans la nuit du 11 au 12/05/2013, ce sont celles de la place granvelle (10 au total) qui ont toutes été explosées. Par ailleurs, les énormes panneaux lumineux (‘ClearChannel, ‘Avenir’, ‘JC Decaux) dans les quartiers des Chaprais et des Vaite se sont fait arrachés les fils électriques lors du week-end des 24 et 25/05 : en conséquence, les habitant.es de ces quartiers n’ont plus subi la pollution publicitaire, ne serait-ce qu’en l’espace de quelques nuits.

Crève la société de contrôle ! la caméra du rectorat donnant sur la rue a été recouverte de peinture.

La présidence de l’UFC littéralement explosée ! dans la nuit du 11 au 12/05, la façade vitrée de l’Université de Franche-Comté a été vandalisée. Quelques jours auparavant, c’était sa vitre côté ‘quai Vauban’ qui tombait.

A bas le travail ! Durant la nuit du 14 au 15 mai, 3 agences d’interim de l’avenue carnot (‘Côté job’ , ‘Samsic interim’ et ‘Temporis interim’) ont vu leurs vitres pétées.

Crève Vinci ! Dans la nuit du 28 au 29/05, un engin de chantier d’Eurovia (filiale de Vinci) s’est fait pourrir son réservoir, tandis qu’une camionette de l’entreprise ETF s’est fait crevé ses 4 pneus. Plusieurs slogans contre Vinci et en soutien à celles et ceux qui luttent contre leur sale boulot de bétonnisation ont été marqués en permanence à proximité des chantiers du tram : « ZAD partout » « Vinci bétonne nos vies », ‘Crève Vinci », « Sabotons leurs projets d’urbanisation capitaliste »...

A toutes celles et ceux qui luttent contre ce monde

Suivant
Imprimer l'article

Vue de la façade de l’UFC depuis la place de la Révolution (13/05/2013)

‘Côté job’ quelques jours après l’attaque

la façade ‘Samsic’ entièrement écroulée, tandis que quelques impacts étaient visibles sur les vitres de ‘Temporis’