Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Bruxelles : Une installation de télécommunications part en fumée
(Le 31 août 2013)

BRUXELLES - Vers minuit, une grande installation de télécommunications sur le château d’eau à Koningslo, au nord de Bruxelles, a été ravagée par le feu. Il semble que le feu a été bouté aux câbles de l’installation et que le feu a remonté jusqu’à 50 mètres de hauteur. Les pompiers ont mis plusieurs heures à éteindre l’incendie qui a provoqué une interruption des télécommunications des opérateurs Base et Mobistar dans l’ensemble de la zone Neder-over-Hembeek, Vilvorde et Haren. Chez Belgacom, les perturbations étaient moins graves. L’installation incluait notamment des antennes du réseau 3G. Les dégâts se sont révélés très importants : les perturbations dureront peut-être des mois.

Informations recoupés des différentes articles de presse du 19/8/2013
www.brusselnieuws.be
www.rtlinfo.be


Château d’eau de Vilvorde : un incendie volontaire, selon la police

Belga, lundi 19 août 2013 à 18h28

Le feu qui s’est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi à l’extérieur d’un château d’eau à Vilvorde est d’origine criminelle, selon la police locale de la zone ViMa (Vilvorde/Machelen). L’incendie a endommagé les installations de télécommunication de différents opérateurs gsm, situées à 50 mètres de hauteur. Les pompiers ont mis environ deux heures pour éteindre les flammes. D’après la police, le feu a été bouté à la base du château d’eau et s’est propagé au sommet via le câblage de l’édifice.

Les installations de Mobistar et Base touchées par le feu ont subi des dégâts considérables. Les clients des deux opérateurs ont ainsi connu des problèmes avec les appels, les sms et la navigation mobile dans le nord de Bruxelles. Le réseau 3G de Mobistar ne fonctionnait plus à Vilvorde, Neder-Over-Hembeek et Haren. La compagnie des eaux De Watergroep a annoncé que le château d’eau serait momentanément hors service à cause de l’incendie, mais que l’approvisionnement en eau ne serait pas compromis. Une enquête a été ouverte par la police locale afin de déterminer qui est à l’origine de cet incendie criminel.

Suivant
Imprimer l'article