Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Lazio (Italie) : deux compagnons arrêtés et trois perquisitions pour différentes attaques
(Le 19 septembre 2013)

Italie : Arrestations dans le milieu anarchiste

AFP, 19.09.2013 09:55

Le groupe spécial antiterroriste des carabiniers a annoncé jeudi matin avoir arrêté près de Rome deux anarchistes, tenus responsables de treize petits attentats commis entre 2010 et 2013.

De nombreuses perquisitions étaient aussi effectuées jeudi au sein de leur mouvance, la FAI-FRI (Fédération anarchiste informelle - Front révolutionnaire international). Selon le commandant du groupe spécial antiterroriste (ROS), Mario Parente, interrogé par la chaîne Sky-TG24, les deux hommes de 26 et 29 ans, qui avaient un casier judiciaire vierge et habitaient dans la région des Castelli Romani, au sud-est de la capitale, ont été placés en détention préventive.

Dommages à des instituts de crédits

Ils sont accusés d’avoir perpétré de petits attentats dans les villes des Castelli, causant des dommages à des instituts de crédit, des commerces et des bureaux périphériques des sociétés italiennes ENEL (électricité) et ENI (énergie, gaz). Les deux hommes appartenaient à la « mouvance anticivilisatrice » de la FAI-FRI et « étaient insérés de manière stable dans un milieu criminel visant à subvertir l’ordre constitutionnel, en recourant également à l’usage d’armes, même si elles étaient rudimentaires », selon les enquêteurs cités par l’agence Ansa. Ils ont été arrêtés pour éviter qu’ils ne commettent d’autres actions du même type.

Réseau international

C’est à une cellule de cette même mouvance « anticivilisatrice » de la FAI-FRI qu’avait été attribué un attentat à Turin contre Roberto Adinolfi, responsable de la société Ansaldo, blessé aux jambes le 7 mai 2012. Les deux hommes arrêtés font partie, selon les enquêteurs italiens, d’un réseau international informel anarchiste retenu responsable de nombreux dommages, actes de vandalisme et petits attentats dans différents pays depuis 2010.


Lazio : deux arrestations et trois perquisitions

19 septembre 2013 - Adriano et Gianluca, deux compagnons d’Albano Laziale et de Frascati, ont été arrêtés ce matin lors d’une opération répressive contre le milieu anarchiste actif dans la zone des Castelli Romani ; trois autres domiciles de compagnons ont été perquisitionnés. Les actions directes dont ils sont accusés concernent 13 attaques contre des agences bancaires, des points de vente Enel [compagnie d’électricité] et Eni [multinationale italienne du pétrole et du gaz], contre le chantier de la décharge d’Albano Laziale et d’autres sabotages en solidarité avec des prisonniers, contre des entreprises responsables de destructions de l’environnement et d’exploitation animale.
Des actions revendiquées avec des sigles différents, dont ALF, "Action directe de défense de la Terre" ou plus simplement avec un "A cerclé" et " Fédération anarchiste informelle - Front révolutionnaire international".

En attente de plus d’informations, nous exprimons notre soli_darité aux deux compagnons et à tous ceux qui ont eu un réveil brutal.

Extrait de informa-azione, Gio, 19/09/2013 - 11:52

Suivant
Imprimer l'article