Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Andenne (Belgique) - Prise d’otage à la prison
(Le 24 septembre 2013)

ANDENNE - Une prise d’otage a été perpétrée samedi matin à la prison d’Andenne, a-t-on appris de source bien informée. Une infirmière a été prise en otage, samedi matin vers 10H00, alors qu’elle travaillait dans l’enceinte de la prison d’Andenne. Contraignant la victime à l’accompagner, le détenu est parvenu à sortir de l’établissement pénitentiaire. Sur le parking extérieur, il a libéré l’infirmière. Un agent est alors parvenu à le maîtriser et à le réintégrer dans la prison.  A la suite de cet événement, les visiteurs présents ont été invités à quitter l’établissement. Les visites ont toutefois été à nouveau autorisées samedi après-midi.

Le service minimum sera maintenu jusqu’à dimanche matin. Les détenus ne pourront pas quitter leur cellule et ne bénéficieront pas des services habituels comme la douche, le préau ou le téléphone. "Au vu de son comportement, et ce n’est pas nouveau, ce détenu devrait être transféré dans une annexe psychiatrique, mais j’ignore pourquoi cela n’a pas encore été fait", avait estimé un représentant syndical dans l’après-midi. La direction a donné raison aux syndicats : le preneur d’otage doit être transféré aujourd’hui même vers l’annexe psychiatrique d’une autre prison. "Cela reste à l’appréciation des agents qui prendront leur pause dimanche matin, mais le service devrait alors reprendre normalement", a précisé un responsable syndical de la prison d’Andenne.

21/9 www.dhnet.be

Suivant
Imprimer l'article