Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Saint-Pierre-des-Corps (Tours) : ni passivité, ni résignation !
(Le 28 septembre 2013)

Saint-Pierre-des-Corps (Tours) : Importantes dégradations à la gare de Saint-Pierre

La Nouvelle République, 28/09/2013 05:38

Des dégradations importantes ont été commises à la gare TGV de Saint-Pierre-Des-Corps. La SNCF a porté plainte.

Les vitres de la façade de la gare portent encore les traces des événements survenus dans la nuit de mercredi à jeudi. Des rubans rouges et blancs ont été apposés sur les différentes portes brisées, ce qui suscitait, encore hier, beaucoup d’interrogations chez les voyageurs.

La SNCF a déposé plainte

« En réalité, explique un responsable de la gare, nous avons eu un problème dans la nuit de mercredi à jeudi au moment de la fermeture des locaux. Un individu, qui n’était pas titulaire d’un titre de transport, refusait de quitter les lieux. »

L’homme - un ressortissant étranger qui avait manifestement l’intention de passer la nuit dans la gare - a été mis dehors par la force. Une demi-heure plus tard, encore sous le coup de la colère, il revenait armé d’une plaque d’égout en fonte. C’est avec cet objet qu’il s’en est pris aux différentes vitres de la façade de la gare. La police est rapidement intervenue pour interpeller l’individu qui venait de commettre ces actes de vandalisme.

La SNCF a, bien entendu, déposé plainte. L’auteur des dégradations a, lui, été remis en liberté après une garde à vue au commissariat de police. Il sera jugé par le tribunal correctionnel de Tours au mois de novembre. Selon la SNCF, les dégâts sont importants puisque toutes les vitres cassées vont devoir être remplacées.

Suivant
Imprimer l'article