Retour au format normal


Lyon, les portiques volent en éclat

(31 mai 2005)

par

Les Transports en Commun Lyonnais continuent leur nettoyage anti-fraudeur/ses.

Le 30 mai, les TCL annonçaient le futur renforcement des effectifs de police, ainsi que la mise en place d’équipes de sécurisation composées d’un agent TCL et de deux vigiles. Preuve par le fait de cette politique sécuritaire : le jour même 45 contrôleurs accompagnés d’une vingtaine de gendarmes ont contrôlé quelques 1 600 personnes (dont 120 fraudeureuses). Mais ce qu’il va leur falloir comprendre, c’est que la campagne anti-TCL elle aussi continue.

Ainsi, le lendemain de cette opération d’envergure, la "station-pilote" Masséna a été attaquée. Il s’agit d’une des premières stations de métro de Lyon où ont été posé les nouveaux portiques anti-fraude. Ces derniers ont volé en éclat, ouvrant ainsi tout le quai à la resquille, plusieurs jours de suite. Les gros pavés auront toujours raison du verre "sécurit"...

Sources : Ligne 12b, juillet 2005, p.3

Référence : http://cettesemaine.info/article.php3_id_article=164.html