Retour au format normal


Bordighera : micros et caméras trouvés au domicile de compagnons anarchistes [mis à jour]

(29 mai 2012)

par

Bordighera : micros et caméras trouvés au domicile de compagnons anarchistes

Les espions habituels [la Digos, soit la DCRI italienne] ont entrepris de dégrader la serrure de notre domicile et de ruiner notre frigo en nous collant leur oreilles électroniques.

Par les temps qui courent, rien ne nous étonne, nous ne savons pas s’il s’agit de vieilles ou de nouvelles enquêtes. Reste le souhait habituel, qu’ils aillent se foutre leur engin au cul !

Toujours pour l’anarchie, Anna et Alfredo

Traduit de l’italien par nos soins de informa-azione, Lun, 28/05/2012 - 22:29


Espions et matons, mise à jour

Au beau milieu du printemps, il est temps de recueillir les champignons ; hier, nous avions envoyé les photos des premières récoltes dans notre maison de Bordighera, aujourd’hui nous mettons à jour la cueillette avec 4 micros et une caméra. Soit, pour la précision : un micro à l’arrière du frigo, un dans la chambre à coucher, un sur une poutre près du lustre, un à l’entrée de la maison et, dulcis in fondo, une gracieuse petite caméra qui filmait l’escalier de l’entrée. Tous reliés par un transformateur au réseau électrique de la maison.

Anna et Alfredo

Complété de informa-azione, Lun, 28/05/2012 - 22:29



Référence : http://cettesemaine.info/article.php3_id_article=5072.html