Retour au format normal


Etats-Unis : attaques solidaires dans plusieurs villes [mis à jour]

(8 août 2012)

par

Dans la matinée du mercredi 25 juillet, plusieurs domiciles ont été perquisitionnés par le FBI et la Force opérationnelle interarmées anti-terroriste de Portland. Six camarades de Portland, Olympia et Seattle ont été convoqués devant le "Grand Jury" fédéral au Palais de justice de Seattle le 2 août. Deux autres sont dans la nature.
Les 6 doivent notamment témoigner sur plusieurs attaques, dont celle contre le tribunal de Seattle lors de la manif du 1er mai dernier. C’est bien sûr un prétexte pour lancer une nouvelle opération répressive contre les subversifs du coin.

Plusieurs d’entre eux, dont Dennison Williams et Leah-Lynn Plante ont déjà annoncé dans une lettre publique qu’ils refuseraient de collaborer à l’enquête menée par le "Grand Jury" contre les anarchistes [cet organisme n’est pas un tribunal, mais est chargé d’enquêter en demandant de balancer noms et faits, et de rechercher des "preuves"], en ne répondant pas aux questions. Lorsque quelqu’un refuse de collaborer à un "Grand Jury", il est généralement incarcéré jusqu’à 18 mois de prison, pour "obstruction à la cour". Un autre a écrit une lettre pour expliquer pourquoi il s’est tracé.

En solidarité avec eux se développent actuellement aux Etats-Unis des attaques solidaires dans plusieurs villes... et la prochaine semaine d’actions est prévue du 24 au 31 août


Dear Northwest (Milwaukee, WI) : le Qg d’Obama et des véhicules de police attaqués

Traduit de anews, 9 août 2012

La nuit du 2 août, nous avons mis hors service 3 voitures de police et un de leur panier à salade. Nous avons ensuite attaqué la pizzéria des keufs (NYPD) en modifiant son enseigne pour écrire "suicidons nos flics", en référence à un groupe hard core du Milwaukee d’avant.

Le 3 août, nous avons brisé les vitres du centre de campagne d’Obama, laissé le tag "ou est ton dieu ?" [sic] sur le mur.

En attendant plus.

Fuck it, just do it.
Milwaukee


St Louis (MO) : deux distributeurs de billets attaqués

Traduit de anews, 7 août 2012 à 12h08

Tard dans la nuit du dimanche, deux distributeurs automatiques de billets à Saint-Louis ont été attaqués en solidarité avec les personnes qui passent devant les Grands Jurys dans le Nord-Ouest. Nous aurions voulu faire plus, mais il est difficile de trouver d’autres DABs dans cette ville.

Tant que durera la répression contre nos camarades, les attaques continueront.

Arrière !

De l’amour pour nos camarades, de la haine pour le gouvernement fédéral.

Des anarchistes


Atlanta (GA) : banderole et parcmètres défoncés

Traduit de saynothing, 7 août 2012

La nuit du 5 août, nous avons utilisé de l’adhésif industriel et un marteau pour mettre hors service tous les parcmètres de l’Edgewood Avenue, quartier de Old Fourth Ward à atlanta (45 parcmètres défoncés). Sur un mur, nous avons tagué “FUCK THE GRAND JURY - <3 FOR PNW (A)”.

Ce n’est qu’un petit geste de solidarité avec les compagnons de Portland, Seattle et Olympia qui résistent au "grand jury" qui a lancé 6 convocations le mois dernier. Nous savons que l’objectif de ces auditions est d’éliminer la rébellion de ceux de la côte du Nord-Ouest du Pacifique qui ont contribué à la montée de la guerre sociale dont nous faisons tous partie. A travers tout le pays - à San Francisco, Oakland, New York, East St. Louis, the Twin Cities, Seattle, et ailleurs - des anarchistes ont décidé d’affronter cette répression en continuant d’attaquer l’ordre social dominant. Nous espérons que notre modeste action réchauffera les coeurs de tous ceux qui résistent.

Enfin, nous voulons préciser qu’il existe une haine profonde contre le renforcement de la privatisation des parkings à Atlanta. Nous avons choisi cette cible pour les effets immédiats qu’elle a dans nos vies et pour étendre les flammes de rage contre le renforcement des parkings payants et de la loi en général.

Pour plus d’information, visitez http://saynothing.info

Il est facile d’attaquer !

Des anarchistes


San Francisco (CA) : Attaque de véhicules de police

Traduit de Indy Bay, 2 août 2012

Dans les premières heures du 2 août, les pneus de 8 véhicules du service de police de San Francisco ont été crevés et leurs vitres gravées, ainsi qu’une fourgonnette du shérif de San Francisco, alors qu’ils étaient garés dans une cour pour leur entretien.

Salutations solidaires et complices avec ceux qui résistent au "grand jury" dans le Nord-Ouest du Pacifique. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de résister à la répression étatique, nous agirons pour propager et renforcer votre lutte.

Nous tenons également à dédicacer cette action aux camarades confrontés à la répression dans le Midwest : Saint-Louis, Chicago, Cleveland.

Pour ceux qui restent silencieux
Pour la guerre sociale


Oakland (CA) : Attaque de véhicules de police

Traduit de Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

A l’aube du 2 août 2012, nous avons recouvert les fenêtres et pare-brise de 2 véhicules banalisés du Département de la police d’Oakland (OPD), en gravant leur verre, ainsi qu’en crevant tous les pneus de l’une des voitures. Nous avons également gravé la porte et 5 fenêtres du centre de recrutement de l’OPD à proximité. [...] Ces cibles sont situées à l’extrémité nord d’Oscar Grant Plaza, où la Commune d’Oakland s’est déroulée l’an dernier.

Nous avons fait cela pour le premier jour du procès à Seattle, et continuer notre lutte contre les forces de l’État et du capital chez nous. Même lorsque le conflit social semble minime, il y a toujours des objectifs à viser. (En outre, qui a besoin d’une raison ou quelque chose pour réagir... ? fuck ‘em !)

Pour la destruction de cette société carcérale. Que l’esprit de révolte se propage, de Anaheim jusqu’à la baie du Nord-Ouest.
Pour les personnes silencieuses


Oakland (CA) : un poste de police attaqué

Traduit de Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

Au petit matin du 2 août, une attaque contre un poste de police d’Oakland, près du lac Merritt, a été réalisée. Une fenêtre a été brisée et une leçon a été apprise. Etant donné qu’ils ont des verres épais, la prochaine fois, ce sera avec une plus grosse arme.

Pour les personnes silencieuses


Seattle (WA) : attaque d’un tribunal

Traduit de Pugetsoundanarchists, 2 août 2012

Dans les premières heures du 2 août, nous avons attaqué un bâtiment de la Cour municipale [tribunal] dans la banlieue-dortoir de Kirkland, à Seattle. En plus des multiples fenêtres et portes cassées , des tracts ont été laissés à l’intérieur du bâtiment nouvellement “ouvert”, indiquant que notre petit acte était en réponse au dernier tour répressif contre les activités anarchistes. Nous refusons le mécanisme d’accusation du Grand Jury - la peur - et lui faisons comprendre qu’ils ne peuvent pas réprimer notre rébellion joyeuse.

Longue vie à l’Anarchie ! Il est facile d’attaquer !

Des anarchistes


Oakland (CA) : banderole solidaire

Traduit de Pugetsoundanarchists, 1er août 2012

Aux premières heures du matin du 31 juillet, nous avons entrepris de montrer à nos amis qu’ils ne sont pas seuls. “Les amis ne laissent pas leurs amis parler au FBI“. Cela a été le slogan que nous avons peint sur ​​un morceau de tissu suspendu au-dessus de l’autoroute 980 West Oakland à l’entrée de la ville.

Nos gestes, grands ou petits, contribuent à manifester la force sociale qui nous anime. Malgré toutes les chasses aux sorcières, notre rage brûle encore et nos cœurs battent toujours lorsque nous luttons pour une autre journée de combat.

Si nous ne pouvons pas parler de joie en ces temps sombres, nous pouvons parler des conséquences de nos relations, chaque action nous encourage à concrétiser nos efforts.

Mort aux Grands Jurys et à ceux qui sont responsables de leur fonctionnement
Liberté totale pour tous les prisonniers


Seattle (WA) : banderole solidaire

Traduit de Pugetsoundanarchists, 1er août 2012

Hier, au centre-ville de Seattle, j’ai repéré ce qui semblait être une banderole, un lancé de tract, et un jet de fumigène. La banderole disait : “contre la répression étatique (A) les Grands Jurys sont des chasseurs de sorcières“.

Voici le tract que j’ai ramassé :

Contre le FBI, les tribunaux secrets, et la répression des anarchistes !

“Dans la matinée du mercredi 25 juillet trois domiciles d’anarchistes présumés ont été perquisitionnés par le FBI et la Force opérationnelle interarmées anti-terrorisme à Portland. Six personnes à Portland, à Olympia et à Seattle ont reçu l’ordre de se présenter devant le Grand Jury du tribunal fédéral du centre-ville de Seattle le 2 août à 12h00.

Les actions du FBI et du JTTF sont une tentative claire visant à supprimer l’activité anarchiste. Comme l’Etat prépare ses chiens de garde pour une autre enquête, nous devons nous aussi nous rassembler, non pas en vertu de fausses socialités, mais à travers notre volonté partagée de détruire tout ce qui fait cet univers carcéral et policier et tout ce qui les rend possible. Alors qu’ils tentent de propager la peur et de retourner les anarchistes les uns contre les autres, nous allons répondre avec la force et diriger nos attaques directement contre nos ennemis.

Chaque mesure répressive de l’État ne fait que rendre nos objectifs bien plus clairs !

* Un grand jury se compose de 16 à 23 jurés qui ne peuvent pas être récusés en fonction de leur partialité. Le "grand jury" fonctionne dans le secret, et les règles normales de preuves ne s’appliquent pas. Le procureur dirige les débats et aucun juge n’est présent. Les avocats de la défense ne sont pas autorisés à être présent. Si un individu refuse de témoigner, ils peuvent l’incarcérer jusqu’à un maximum de 18 mois de prison.“



Référence : http://cettesemaine.info/article.php3_id_article=5210.html