Révolte et procès à la maison d'arrêt de Valence

Le jeudi et vendredi 1 et 2 aout a eu lieu à la maison d'arrêt de Valence un mouvement de Révolte UN prisonnier a frappé un maton après d'autres ont refusé de rentrer dans leurs cellules. Après intervention des forces de la répression 5 prisonniers ont été transférés dans la nuit de vendredi à samedi et 15 dans la nuit de mardi à mercredi 6 à 7 aout à 22h30 une protestation qui a pour objet les brimades de la direction ainsi que le surpeuplement des cellules Ils sont actuellement 237 détenus pour 79 cellules Le premier procès pour cette émeute doit avoir lieu le 26 août au tribunal correctionnel de Valence.

["Cette Semaine" : plus que sic pour la partie qui suit]

Un comité pour la vérité sur les faits se met en place ainsi que des distribution de tracts et des communiqués. A l'initiative du soutien : Collectif de Solidarité avec les prisonniers et l'OIP section Valence adresse du collectif C/O le Laboratoire 8 place St jean Valence 26000 envoyer des E.mail de protestation à la préfecture de la Drôme ainsi qu'à la direction régionale de l'administration pénitentiaire à Lyon Rhône. Cette émeute vient à la suite d'une première lettre pétition envoyée au prefet au mois de juillet qui avertissait le préfet de la situation ą la maison d'arrêt de Valence et des risques que les prisonniers couraient du ą la surpopulation, surpopulation voulue par les Autorités pour justifier la construction d'une nouvelle prison de 400 places dans les abord immédiat de la ville.

Si tu peux faire circuler l'infos de partout merci hyper important pour les prisonniers qui sont en train d'en prendre plein la gueule. Le secret est déjà le début de la répression. Les déportations des prisonniers ont d'après des infos vers des établissements de la région lyonnaise

le Laboratoire 8 place St jean Valence 26000

Reçu le 7 août 2002