" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Italie : l’accusation de "terrorisme" rejetée en appel contre Gianluca et Adriano
Article mis en ligne le 22 mai 2015
Imprimer

Le verdict du procès en appel contre Gianluca et Adriano a annulé l’accusation de "terrorisme". Les deux compagnons anarchistes, incarcéré en régime de Haute Sécurité 2 depuis septembre 2013, étaient accusés d’ "association à finalité terroriste et de subversion de l’ordre démocratique", mais aussi d’incendie, vol aggravé en réunion, dégradation de biens d’autrui : des concepts juridiques et des instruments répressifs pour punir les 13 actions dont ils ont été accusés*.

Restent donc les accusations pour les délits spécifiques, mais vu que celle de terrorisme est tombée, Adriano est sorti de prison, tandis que Gianluca est encore dedans**.

Ndt
* Treize attaques réalisées dans la zone des Castelli Romani (Rome) contre des banques, un magasin de fourrure, des locaux de l’ENI [multinationale du pétrole italien] et ENEL [EDF italien] et contre la décharge d’Albano.
** Leur nouvelle condamnation pour "dégradations aggravées" est désormais de 3 ans pour Gianluca, et d’1 an et 8 mois pour Adriano (ils avaient pris 6 ans et 3 ans et 8 mois le 18 juillet 2014 en première instance).

[Traduit de l’italien de informa-azione, Gio, 21/05/2015 – 20:04]