" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Liège (Belgique) : tag et peinture solidaires contre le palais de justice
Article mis en ligne le 19 juin 2014
Imprimer

Le palais de justice de Liège vandalisé

DH, 19 juin 2014 à 13h20

Durant la nuit de mercredi à jeudi, l’aile nord du palais de justice de liège a été vandalisé. Les portes ont été couvertes de peinture rouge. Les ou les vandales ont également inscrit : " Solidarité avec les prisonniers."

Les services de nettoyage ont rapidement nettoyé les dégradations. Les faits n’ont entraîné aucun retard dans les audiences du tribunal. On ignore pour l’instant si les auteurs ont été interpellés.


Le palais de Justice de Liège tagué

Lavenir, jeudi 19 juin 2014 11h51

La façade du nouveau palais de Justice de Liège, situé rue de Bruxelles, a été recouverte de tags rouges durant la nuit de mercredi à jeudi.

L’information émane de Stéphanie Baumans, chargée de communication à l’échevinat de l’Environnement de la ville. Quatre à cinq personnes ont lancé jeudi peu avant 03h30 de la peinture rouge sur la façade du nouveau palais de justice de Liège, situé rue de Bruxelles, a confirmé jeudi la police de Liège. Les auteurs n’ont pas encore été identifiés mais une enquête est en cours.

Le produit lancé, très difficile à éliminer, semble être celui utilisé dans les paint-ball. Les auteurs ont sciemment visé le palais de justice en projetant la couleur contre la façade. L’opération s’est déroulée très rapidement, assurent des sources concordantes.

Une équipe du service ’Propreté’ de la ville de Liège, armée de deux nettoyeurs à haute pression, s’est attelée jeudi matin à nettoyer la façade.