" />
Slogan du site

Nous n’avons aucune préférence pour les brèves dites "politiques" qui ne s’opposent aux brèves "sociales" que pour les chantres de l’avant-garde. Nous reprenons ici ces deux catégories pour être clairs, sans les partager pour autant : la guerre sociale n’a besoin ni de sigles ni de communiqués pour exister quotidiennement et n’attend pas les projecteurs médiatiques. Les secondes demandent cependant un dépouillement régulier des journaux, notamment locaux, ou bien des témoignages directs. Elles sont donc moins nombreuses.

Une dernière précision : les journaux étant la voix des flics, les notices sourcées d’eux sont à prendre avec précaution.

NB : sauf mention contraire, les traductions et synthèses seront anonymes, appartenant donc à tous. Si nous mettons un lien, ce sera donc uniquement vers la langue d’origine du texte.

Cévennes (Gard) : sabotage de la fibre optique, deux départements sans internet ni téléphone
Article mis en ligne le 13 septembre 2014
Imprimer

Cévennes : la fibre optique rétablie entre Alès et La Grand-Combe.

Midi Libre, samedi 13 septembre

Elle avait été coupée vendredi, à la suite d’un acte de malveillance. Des perturbations étaient à prévoir sur plusieurs communes autour de La Grand-Combe. Ce samedi, à 1h20 du matin, les techniciens d’Orange ont terminé les travaux de réparation liés à la rupture de la fibre optique entre Alès et La Grand-Combe. Ce vendredi, une coupure de fibre optique, entre Alès et Mende, due à un acte de malveillance, a entraîné des dérangements sur le réseau téléphonique dans plusieurs communes gardoises et lozériennes.

Travaux de génie civil

Cette coupure avait été détectée en début d’après-midi, vers 14 heures, par les équipes de supervision d’Orange. Immédiatement mobilisés, les experts d’Orange ont situé le point de coupure dans le Gard, à mi-chemin entre Saint-Martin-de-Valgalgues et La Grand-Combe.

La localisation précise de ce point de coupure a été faite mais pour procéder au rétablissement complet, les équipes ont dû effectuer des travaux de génie civil, dégager le support endommagé, puis le remplacer par une nouvelle fibre optique, afin de rétablir la continuité et l’ensemble des services.

Plusieurs services concernés

Cette fibre optique alimente des équipements desservant plusieurs communes. Les services potentiellement concernés par cet incident sont la téléphonie fixe, ceux de l’internet (téléphonie par internet, messagerie, navigation, TV par ADSL…), voire la téléphonie mobile.

Des perturbations devaient se faire sentir dans les communes de Chamborigaud, La Grand-Combe, Lamelouze, Laval-Pradel et Portes.